Médias

Archives

La France et l’Italie – Histoire de deux nations soeurs, de 1660 à nos jours

Gilles Augustin Bertrand, Jean-Yves Frétigné, Alessandro Giacone, La France et l’Italie – Histoire de deux nations soeurs, de 1660 à nos jours, Editions Armand Colin, octobre 2016

9782200255992-001-x_0

Sous l’Ancien Régime, des relations paradoxales se nouent entre la mosaïque des États italiens et le royaume de France. Celui-ci ne parvient pas à assurer sa domination politique sur la péninsule, tandis qu’Italiens et Français rivalisent sur le plan scientifique et artistique. L’irruption de la présence française sous Napoléon agit comme un électrochoc, rendant incontournables, des deux côtés des Alpes, les héritages révolutionnaires.
De la chute de l’empereur à l’arrivée au pouvoir de Mussolini, la France et l’Italie se pensent plus que jamais comme deux soeurs, dont les liens sont tissés d’estime et de solidarité mais aussi de mépris et de rivalité. Les tensions et les apaisements autour de la question romaine puis de la question coloniale vont rythmer leurs relations pendant plus d’un siècle.
Au cours du premier XXe siècle, les relations sont à la fois conflictuelles (en raison du fascisme et de la Seconde Guerre mondiale) et étroites (du fait de l’émigration italienne) ; depuis 1945, les deux États tentent ensemble de construire l’Europe, tandis que leurs peuples s’interpénètrent toujours davantage.

Table des matières

  • L’héritage du long XVIIIe siècle (1660-1789).
    • Le legs politique de l’Ancien Régime.
    • Pratiques de l’espace, échanges économiques et mobilité des individus.
    • Aller chercher chez l’autre ce qu’on n’a pas chez soi.
    • Un espace intellectuel et scientifique commun… et européen.
  • La secousse du moment révolutionnaire et impérial (1789-1815).
    • L’impact de la Révolution française et les effets de l’émigration.
    • Le “trienno” jacobin entre espoirs et désillusions (1796-1799).
    • Les années Napoléon.
  • Le temps des restaurations et des complicités romantiques (1815-1830).
    • Une relation ambivalente entre les relents de la domination française et les débuts du Risorgimento.
    • Refuge sentimental et amitiés intellectuelles. Un chassé-croisé politique.
  • De la question romaine à la question coloniale (1830-1922), les rapports entre Français et Italiens: entre l’estime et le mépris. 
    • La France : un modèle pour les patriotes italiens (1830-1848) ?
    •  La naissance de la question romaine (1848-1849).
    • Napoléon III et l’Italie (1850-1861).
    • Entre Paris et Berlin (1861-1922).
  • La montée du fascisme italien et la Seconde Guerre mondiale (1922-1945).
    • Le temps de Mussolini.
    • France et Italie dans les années 1930.
    • La France et l’Italie en guerre.
  • La détente (1945-1981).
    • La reprise des rapports diplomatiques.
    • L’Italie devant le modèle gaulliste.
    • France et Italie pendant les années 1970.
  • Les deux soeurs latines dans le monde contemporain  (1981-2015).
    • Les deux septennats de François Mitterrand.
    • La présidence Chirac et l'”anomalie Berlusconienne”.
    • Les relations franco-italiennes de 2007 à nos jours.
    • Les relations culturelles franco-italiennes.

Plus d’informations sont disponibles sur le site de l’éditeur

Comments are closed.