Médias

Archives

COUSINIÉ Frédéric

 

 

Professeur des Universités (histoire et théorie de l’art et de l’architecture)

f.cousinie@orange.fr

Docteur en histoire de l’art (Université de Paris IV) ; Diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence ; Ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome ; Ancien directeur de l’Institut français de Bilbao ; Maître de conférences à l’Université de Provence et Conseiller scientifique à l’INHA ; Professeur à l’Université de Normandie depuis 2010; directeur-adjoint du Laboratoire (Grhis).

Enseignement

Histoire et théorie de l’art moderne ; histoire de l’architecture moderne et contemporaine ; histoire du cinéma expérimental.

Thèmes de recherche

Art et spiritualité du XVIIe siècle ; théories de l’image, mimesis et « objets limites » de la représentation à l’époque moderne ; paysage en France et Italie ; corporalité et études posturales ; exégèse et herméneutique de l’image.

Direction de projets collectifs de recherche

  • Coordination de la programmation scientifique dans le cadre de la convention Métropole Rouen-Normandie/Université de Rouen (“Normandie Impressionniste” : colloques, journée d’études, cycles de conférences, bourses doctorales) (2010-2020).
  • Direction et coordination du programme RIN (Région Normandie) “Espace du spirituel en Normandie Baroque” (ESNB, 2022-2024) : recrutement de 2 post-doc, colloque, publications, valorisation patrimoniale.

 

Travaux en cours

  • Paysage du paysage – Nicolas Poussin, Claude Le Lorrain, Sébastien Bourdon (à paraître : Dijon, Presses du Réel, 2022) ;
  • Tensivité des images – Surgissement, Révélation, Extase, Apothéose (révision du manuscrit).
  • Paese e paesaggio. Le paysage gravé au XVIIe siècle, commissariat d’exposition, Maison de l’Université de Rouen (octobre 2022).

 

Direction de thèses

2010 : Félicie de Maupeou, “Claude Monet et l’exposition” (soutenance septembre 2014 ; parution juin 2018, PURH)

2010 : Bénédicte Trémolières, “Les cathédrales de Monet. Une histoire matérielle” (soutenance décembre 2016)

2014 : Hadrien Viraben, “Le savant et le profane ; Documenter l’impressionnisme en France, 1900-1939” (soutenance novembre 2018, parution 2020, Presses du Réel)

2018 : Noémie Picard, “L’école de Rouen. La « normandité » de l’avant-garde ?” (soutenance 2022).

2018 : Cécile Lecan, “Collectionner les caricatures révolutionnaires à l’époque révolutionnaire et impériale”

2021 : Caroline Lemiere, “Grands ordres monastiques, commandes artistiques et pratiques religieuses à Rouen au XVIIe siècle”.

 

Responsable des éditions 1:1

Publications 

Ouvrages personnels :

GLORIAE. Figurabilité du divin, esthétique de la lumière et dématérialisation de l’oeuvre d’art à l’âge Baroque, Rennes, PUR, 2018. [ Lien ]

Trajectoire des images. Culte marial et intermédialité dans la France du XVIIe siècle, Paris, éd. 1:1, 2017. [ Lien ]

Esthétique des fluides. Sang, sperme, merde au XVIIe siècle, Paris, éd. Du Félin, 2011. [ Lien

Tactique des images : Sébastien Bourdon, peintre protestant pour l’église catholique, Paris, éd. 1:1, 2010 [ Lien ]

Images et méditation au XVIIe siècle, Rennes, PUR, 2007.[ Lien ]

Le Saint des Saints – Maîtres-autels et retables parisiens du XVIIe siècle, Publications de l’Université de Provence, Aix-en-Provence, 2006.[ Lien ]

Beautés fuyantes et passagères – La représentation et ses « objets-limites » aux XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, Gérard Monfort, 2005.

Le Peintre chrétien. Théories de l’image religieuse dans la France du XVIIe siècle, Paris, L’Harmattan, 2000.[ Lien ]

 

 

Direction  et co-direction de publications collectives :

 

Histoires d’ornements (Rome, Académie de France, 1996), Paris, Klincksieck, 2001.

Daniel Arasse (Paris, INHA, 2006), Paris, éditions des Cendres, 2010.

L’artiste et la Philosophe. L’histoire de l’art à l’épreuve de la philosophie au XVIIe siècle (Paris, INHA, 2008), Rennes, PUR, 2011.

L’Impressionnisme : du plein air au territoire, Rouen, PURH, 2012.

L’Impressionnisme, les arts, la fluidité, Rouen, PURH, 2013.

La lumière parle. Lumière, reflets, miroirs du Moyen Âge à l’art vidéo, Paris, 1:1, 2016.

– Soleils baroques. La représentation de la Gloire de Dieu et des Princes dans l’Europe moderne, Rome-Paris, Académie de France à Rome-Somogy, 2018. [Lien]

Connecteurs divins. Objets de dévotion en représentation dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIe siècle), Paris, 1:1, 2020.

Du corpus à l’exégèse. Interpréter la peinture dans la France du XVIIe siècle, Rouen, PURH, 2020.

[Im]Postures Langages du corps à l’époque moderne (à paraître, 2022).

 

Sélection d’articles en ligne : 

« Gloire et déconstruction du retable baroque, entre Rome et Paris », dans P.-Y. Kairis, R. Dekoninck, M. Leeftz, B. D’Hainault (dir.), Machinae Spirituales  Les retables baroques dans les Pays-Bas méridionaux, colloque international, Bruxelles, Institut royal du Patrimoine artistique, 2014, p. 231-254. [ Lien ]

« Du retable à la coupole : Apothéose du saint et entrée en Gloire, du singulier à la communauté », dans M.-J. Michel, A. Sohn, M. Gaude-Ferragu, C. Vincent-Cassy et O. Marin (dir.), La Cour céleste…, Turnhout, Brepols, 2014, p. 155-170 [ Lien ]