Médias

Archives

Prix et distinctions

Michel Biard, Professeur des Universités en Histoire du monde moderne et de la Révolution française, a reçu, le 9 mars 2017, la croix de chevalier de la Légion d’Honneur [lien]

Le Prix de la fondation Flaubert de la thèse en Sciences Humaines et Sociales a été décerné le 9 février 2017 à M. Romain Grancher, agrégé d’Histoire, docteur et membre associé du GRHis, pour sa thèse Les usages de la mer. Droit, travail et ressources dans un monde de la pêche (Dieppe, XVIIIe – début XIXe siècle), soutenue le 7 décembre 2015  (consultable à la Bibliothèque Universitaire de l’Université de Rouen).

Le Prix de la fondation Flaubert de la thèse en Sciences Humaines et Sociales a été décerné le 27 mars 2015 à M. Jean-Baptiste Vincent pour sa thèse Les abbayes cisterciennes de Normandie (XIIe-XIVe siècle). Conception, organisation, évolution (consultable à la Bibliothèque Universitaire de l’Université de Rouen). Une émission portant sur ses recherches peut être écoutée ici.

Le Prix Albert Mathiez 2013 a été décerné à Madame Gaid Andro, pour sa thèse, soutenue en 2012 à l’Université de Rouen sous la direction de Michel Biard : Une génération au service de l’État : histoire institutionnelle et étude prosopographique des procureurs généraux syndics de la Révolution française (1780-1830), 3 volumes. Elle sera publiée aux Editions de la Société des études robespierristes, en 2015, dans la Collection Prix Mathiez.

Le Grand prix des Muses 2013 a été décerné à Rémy Campos et Aurélien Poidevin pour leur ouvrage La scène lyrique autour de 1900 paru à L’Œil d’or en 2012.

Le prix Gossier de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Rouen a été décerné le 15 décembre 2012 à Olivier Diard pour le tome I de son Répertoire des manuscrits liturgiques consacré aux sources fondamentales des offices de Jumièges publié aux PURH en 2011.

Le prix Dumanoir de l’Académie des Sciences, Belles-Lettre et Arts de Rouen a été remis le 15 décembre 2012 à Franck Thénard-Duvivier pour son ouvrage Images sculptées au seuil des cathédrales. Les portails de Rouen, Lyon et Avignon (XIIIe-XIVe siècles) publié aux PURH en 2012.

Le prix du Comité d’histoire de la Sécurité sociale 2010 a été décerné à Sophie Victorien pour sa thèse de doctorat Jeunesses malheureuses, jeunesses dangereuses. L’éducation spécialisée en Seine-Maritime depuis 1945, sous la direction de Yannick Marec, université de Rouen, 2010 (ouvrage cité par l’Académie des Sciences, des Belles-lettres et des Arts de Rouen en décembre 2011).

Le prix Mnémosyne 2010 qui récompense chaque année le meilleur Master soutenu dans une université francophone en histoire des femmes et du genre a été décerné à Anaïs Dufour pour son mémoire intitulé Le “ pouvoir des dames ”. Femmes et pratiques seigneuriales en Normandie (1580-1620), sous la direction de Sylvie Steinberg et Anna Bellavitis, université de Rouen, 2010.

Le prix jeunes chercheurs 2010 du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R) a été décerné à Sharifa Amharar pour son mémoire de Master intitulé Le renseignement sous le règne de Saladin, préparé au département d’histoire de l’université de Rouen, sous la direction de Gilles Grivaud et Elisabeth Lalou.