Médias

Archives

Journée d’études des doctorants du GRHis

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 23/02/2016
9:30 - 16:45

Emplacement
UFR de Lettres - Bâtiment Robespierre

Catégories


La troisième journée des doctorants du GRHis, qui aura lieu le 23 février 2016, aura pour thème “Territoires, frontières, mobilités”. Elle se tiendra en salle F101 du bâtiment Robespierre.
Organisateurs : Maxime EMION et Lise LEVIEUX, avec le soutien de Michel BIARD.

JE_20160223 Cette troisième journée des doctorants du GRHis, qui aura lieu le 23 février 2016, met à l’honneur des concepts qui, bien qu’issus de la géographie, ont depuis longtemps été adoptés dans les autres sciences humaines et sociales. Territoires, frontières, et mobilités, pourront bien sûr être envisagés dans leur acception géographique première mais ils incitent également dans un sens plus large à des réflexions d’histoire politique, sociale, culturelle, ou d’ordre épistémologique. Ainsi le territoire, portion d’espace appropriée par les sociétés, ne saurait être seulement un cadre : objet d’étude en lui-même, en ce qu’il est le produit d’une société et des relations entre ses acteurs, il peut relever aussi bien du concret que de l’imaginaire. Les frontières seront envisagées en tant que zones d’échanges, de contacts et d’interactions particulièrement dynamiques favorisant les processus d’acculturation et d’hybridation aussi bien que les relations conflictuelles. Quant aux mobilités, qui s’inscrivent dans des dimensions spatiales et sociales, elles invitent à réfléchir sur la diversité de leurs modalités et de leurs temporalités. L’entrecroisement de ces thématiques permet de multiplier les approches, et les pistes proposées ne sauraient donc être exhaustives.
Les doctorants du GRHis (historiens, archéologues, musicologues) sont invités à présenter, pendant 20 minutes, tout ou partie de leurs recherches en cours, ou pourquoi pas un sujet choisi pour l’occasion, en privilégiant une approche centrée sur l’un des axes de la journée ou combinant plusieurs d’entre eux.

Programme

  • 9h30 : Accueil.
  • 9h45 : Mot des organisateurs.
    • SESSION 1 – FRONTIERES ET TRANSFERTS CULTURELS.
  • 10h-10h30 : Pietro MILLI – Sons sans frontières.
  • 10h30-11h30 : Romain DESGRIPPES – Le retour de l’Alsace-Moselle à la France et la mise en place des assurances sociales.
  • 11h-11h15 : Pause.
    • SESSION 2 – MOBILITES DES HOMMES ET DES BIENS.
  • 11h15-11h45 : Édouard BARATON – La famille des Embriacs, seigneurs de Gibelet : du franchissement des frontières territoriales à la mutation culturelle.
  • 11h45-12h15 : Tristan FRANCONVILLE – La reprise du commerce dieppois au Sénégal et en Guinée (1634-1679).
  • 12h15-14h : Repas (buffet).
    • SESSION 3 – TERRITOIRES, FRONTIERES ET POLITIQUE : ENJEUX LOCAUX ET GLOBAUX.
  • 14h-14h30 : Julie CAMPION-LAVIGNE – Aux frontières de l’Empire romain, entre continuité dynastique et volonté politique de Caracalla.
  • 14h30-15h : Nacer BOUKROU – La promotion sociale et la discrimination positive territoriale rouennaise.
  • 15h-15h30 : Tristan LE JONCOUR – Monde globalisé, frontières multiples : un paradoxe des conséquences.
  • 15h30-15h45 : Pause.
    • SESSION 4 – CONSTRUCTION ET TRANSFORMATION DES FRONTIERES SOCIALES AU XVIIIE SIECLE.
  • 15h45-16h15 : Matteo POMPERMAIER – Espaces, frontières et limites du travail féminin à Venise au XVIIIe siècle : une vue d’ensemble au début de la recherche.
  • 16h15-16h45 : Clotilde BOITARD – Des animaux apprivoisés au XVIIIe siècle : aux confins du sauvage et du domestique.

Comments are closed.