Médias

Archives

Les Ingénieurs, des intermédiaires ? Transmission et coopération à l’épreuve du terrain (Europe, XVe -XVIIIe siècle)

Stéphane Blond, Liliane Hilaire-Pérez, Valérie Nègre, Michèle Virol (dir.), Les Ingénieurs, des intermédiaires ? Transmission et coopération à l’épreuve du terrain (Europe, XVe -XVIIIe siècle), Presses Universitaires du Midi, 09/03/2022, 208 p.

Présentation

Ce livre est issu de journées d’étude qui ont renouvelé les approches sur l’histoire des ingénieurs à l’époque moderne en interrogeant les interfaces avec d’autres professions et le rôle des mobilités dans la mise en œuvre de formes d’intelligence collective. L’enjeu est d’approfondir la thématique de la transmission, des intermédiations et des savoirs mixtes, un sujet majeur de l’historiographie récente. Les auteurs soulignent l’importance des hybridations de savoirs à l’épreuve du terrain, sur les chantiers, qu’il convient de considérer comme de véritables trading zones. Mais jusqu’à quel point la diversité des savoirs, des statuts, des langues permet-elle une mixité des savoirs ? Dans quelle mesure aussi l’hybridation des savoirs des élites techniciennes ne constitue-t-elle pas un mode de prédation des savoirs vernaculaires et communautaires ? Ce sont autant de questions auxquelles les auteurs s’efforcent de répondre.

Plus d’informations sont disponibles sur le site de l’éditeur.

Table des matières

  • L’ingénieur à l’épreuve du terrain : intellection, gestion, coopération
    Stéphane Blond, Liliane Hilaire-Pérez, Valérie Nègre, Michèle Virol

Première partie : La dimension épistémologique des pratiques

  • Structure and Epistemology of the Practical Knowledge of the Venetian Arsenal
    Matteo Valleriani
  • La mise en scène de la transmission des savoirs dans les dialogues militaires italiens du XVIe siècle
    Michel Pretalli
  • L’art et le traité, ou l’étonnante formalisation du savoir des praticiens de la construction navale au XVIIIe siècle en France
    Sylviane Llinares

Deuxième partie : La professionnalisation des ingénieurs à l’épreuve du terrain

  • Les ingénieurs des Ponts et Chaussées et l’encadrement des chantiers
    Anne-Sophie Condette-Marcant
  • Les écoles des Ponts et Chaussées du Languedoc au XVIIIe siècle : enseignement scolaire et transmission entre ingénieurs
    Catherine Isaac
  • La bibliothèque de l’École des mines : vecteur des savoirs miniers
    Amélie Dessens
  • Décrire l’espace frontalier à la fin de l’Ancien Régime : coopération et rivalité entre ingénieurs topographes
    Grégoire Binois

Troisième partie : Les trading zones en question

  • Worksites and Sovereignty on the Canal du Midi
    Chandra Mukerji
  • La circulation des savoirs de la saline en Europe au XVIIe siècle : François Cuenot ingénieur du duché de Savoie et l’aménagement des mines de sel de Maurienne et de Tarentaise
    Patricia Subirade
  • Incorporer, consolider et transmettre : la géométrie pratique dans les centres miniers de l’époque moderne
    Thomas Morel
  • The Simultaneity of the Non-Simultaneous: the Example of the Construction Site of the Stadthaus in Zurich
    Christoph Rauhut

Comments are closed.