Médias

Archives

AAC 7e séminaire doctoral sur l’Histoire et l’économie des pays méditerranéens

Date / Heure
Date(s) - 01/06/2021 - 15/07/2021
0:00

Catégories


Les femmes dans les monarchies européennes.
Paradigmes institutionnels, rôles politiques et économiques, modèles culturels (XIIIe-XIXe siècles)

Naples, ISMed-Cnr

4-8 octobre 2021

[ IT -> PDF ] VII Seminario di Studi Dottorali, Storia ed economia nei paesi del Mediterraneo : Le donne nelle monarchie europee. Paradigmi istituzionali, ruoli politici ed economici, modelli culturali (secc. XIII – XIX)

[ UK -> PDF ] 7th Seminar of Doctoral Studies, History and Economy in the Mediterranean Countries: Women in European Monarchies. Institutional paradigms, political and economic roles, cultural models (13th-19th centuries)

[ ES – PDF ] VII Seminario de Estudios de Doctorado de Historia y economia en los paises mediterraneos : Las mujeres en las monarquias europeas. Paradigmas institucionales, roles politicos y econ6micos, modelos culturales (siglos XIII-XIX)

 

L’Institut d’études sur la Méditerranée – Centre National  de la Recherche (CNR)-  de Naples, en collaboration avec l’Institut des Sciences du Patrimoine Culturel – CNR, l’Institut d’Histoire de l’Europe Méditerranéenne – CNR, l’Université  Suor Orsola Benincasa de Naples, l’Université  de l’Aquila, l’Institut Historique Italien pour le Moyen Àge, l’Institution Milà i Fontanals du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique  de Barcelone, l’Université de Rouen Normandie – GRHis, l’Université de la Crète, l’Université de Barcelone, l’Université de Castilla La Mancha, l’Université  de Santiago de Compostelle annonce un concours pour 10 bourses d’études destinées à de jeunes universitaires  (doctorant.e.s,  étudiant.e.s,  chargé.e.s de recherche, jeunes chercheur.e.s) pour participer au VIIe séminaire d’études doctorales, consacré à Les femmes dans les monarchies européennes. Paradigmes institutionnels, rôles politiques et économiques, modèles culturels  (XIIIe-XIXe siècles).

 

Au cours des dernières décennies, plusieurs recherches historiques ont étudié le rôle et le statut des reines sous différents  angles et perspectives. Le statut de la reine et la participation  des femmes à la gestion du pouvoir monarchique ont fait l’objet de travaux d’historien.ne.s, notamment en relation avec les formes et les langages de l’interaction des reines, et pas seulement celles qui régnaient, avec les sphères politiques,  économiques et culturelles de l’exercice de la souveraineté. La perception du pouvoir des femmes mûrie dans le champ historiographique  vise ici à dépasser la division artificielle entre espaces publics et privés, entre pratiques formelles et informelles, afin de suivre l’évolution nécessaire de la Queenship au Moyen Âge et à l’époque moderne dans différentes traditions et coutumes. À travers des hypothèses de recherche, l’analyse des sources et des approches méthodologiques  variées, la proposition s’articulera autour de la mise en valeur des éléments qui nous permettent d’apprécier l’aversion particulière à l’égard des reines, mais aussi les caractéristiques qui nous rapprochent  de la conscience qu’elles pouvaient avoir de leur position  dans les sphères économique et judiciaire. Il sera donc indispensable de rendre explicites par exemple, les caractéristiques de leur présence dans la vie publique  du royaume, en s’attardant sur les témoignages qui décrivent cette participation,  mais aussi sur l’observation d’autres éléments qui définissent le rôle du souverain.

L’objectif du séminaire est de:

  1. dresser un bilan historiographique complet des thèmes de recherche abordés jusqu’à présent sur les reines;
  2. comparer les différentes réalités euro-méditerranéennes afin d’aboutir à une histoire  comparée du pouvoir féminin dans les dynamiques socio-économiques;
  3. identifier de nouvelles pistes de recherche pour l’histoire de la royauté au féminin en reliant l’axe spatial à de nouvelles perspectives et méthodes d’approche croisant la relation entre le pouvoir masculin et féminin, leurs différentes possibilités d’agir de constituer  des réseaux, etc.;
  4. d’approfondir leur ròle décisif dans l’évolution du concept de monarchie et de gestion du pouvoir.

L’école aura un caractère résidentiel de la durée d’une semaine, conformément  à l’art. 7 du décret-loi 22.04.2021, n. 52. Si la situation sanitaire devait changer, elle se tiendra en distanciel.

Le séminaire comprend deux sections:

  1. La matinée est consacrée au cours et conférences et à la visite des Archives de la ville où sont conservés des fonds documentaires liés au thème du séminaire.
  2. L’après-midi est consacrée aux présentations par les jeunes chercheur.e.s de leurs travaux (communications de 20 minutes) suivies d’une discussion

Les conférences et les cours se dérouleront  en italien, français, anglais et espagnol. Afin de faciliter la communication entre les participant.e.s, les cours et les présentations  des participant.e.s devront être accompagnées d’un PowerPoint dans une autre langue que celle de la présentation orale.

Les candidat.e.s doivent envoyer leur demande par e-mail, au plus tard le 15 juillet. 2021, à l’adresse seminario.dottorale[@]ismed.cnr.it et un dossier en un seul pdf signé (nommé PRENOM_NOM_VIISEMINARIO) contenant:

  • une lettre de motivation;
  • un court cv (2/3 pages) comprenant  également l’exposé des recherches en cours;
  • un résumé (4000 caractères minimum) et le titre de la communication qu’ils comptent présenter dans la section de l’après-midi;
  • une lettre de présentation par un référent scientifique.

Le Comité scientifique se réserve le droit d’accepter d’autres participants qui, prenant en charge les frais d’hébergement, justifient de leur intéret à suivre le Séminaire.

Les lauréats seront informés de l’attribution de la bourse au plus tard le 1er septembre 2021. Les personnes admises au séminaire seront tenues de suivre assidûment toutes les sections.

Pour toute information, veuillez contacter Monsieur Umberto Zambardino Segreteria della Scuola Dottorale

email: seminario.dottorale[@]ismed.cnr.it

 

Comments are closed.