Actualité

  • Aucun événement

Médias

Archives

SOLER Emmanuel

Maître de conférences hors-classe habilité à diriger des recherches (histoire romaine)

emmanuel.soler@univ-rouen.fr

Agrégé d’Histoire. – Docteur en histoire ancienne, habilité par l’université de Paris IV (Histoire du christianisme ancien et civilisations de l’Antiquité tardive). – Thèse de doctorat : Le sacré et le salut à Antioche au IVe siècle apr. J.-C. : pratiques festives et comportements religieux dans le processus de christianisation de la cité, université de Rouen. – Habilitation : Aspects de l’histoire culturelle et religieuse de l’Empire romain, dans l’Antiquité tardive (ouvrage inédit : les hétairies « pythagoriciennes-néoplatoniciennes » et le mouvement théurgique dans l’Empire romain, au IVe siècle apr. J.-C.)

Responsabilités exercées

2009-2011 : Vice-Doyen (chargé de la pédagogie) de l’UFR de Lettres-Sciences humaines.

2010-2012 : Responsable de la spécialité « Métiers de l’enseignement » du master Histoire, patrimoine, arts, documentation de l’université de Rouen.

Enseignements 2013-2014

Cours et TD d’Histoire romaine en licence– L1. Les institutions et l’histoire de la République romaine, du début de la guerre hannibalique à la mort de Tiberius Gracchus (218-133 av. J.-C.) L2. Cultes et religions dans l’Empire romain, du Ier au Ve siècle apr. J.-C.- L3. L’Empire romain, de la mort de Commode à la mort de Constantin (192-337 apr. J.‑C.) ainsi que Constantinople et l’Empire romain d’Orient, de la fondation de Constantinople à la mort de l’empereur Justinien (330-565).

Thèmes de recherche

1. La christianisation des métropoles dans l’Antiquité tardive (Antioche). – 2. Étude des relations entre l’Église et l’État dans l’Antiquité tardive. – 3. Les jeux et les spectacles dans l’Antiquité tardive. – 4. Les idées et les pratiques philosophiques et religieuses dans l’Antiquité tardive. – 5. Jean Chrysostome et la prédication chrétienne. – 6. Libanios et la sophistique, au IVe siècle apr. J.-C. – 7. Julien l’Apostat. – 8. La théurgie.

Prix et distinctions

2007. Prix Schlumberger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France) pour l’ouvrage : Le sacré et le salut à Antioche au IVe siècle apr. J.-C. Pratiques festives et comportements religieux dans le processus de christianisation de la cité, Beyrouth, Institut Français du Proche-Orient (Beyrouth-Damas-Amman) « Bibliothèque Archéologique et Historique n° 176 », 2006.

2007. Prix Zographos de l’Association pour l’encouragement des études grecques en France, pour le même ouvrage.

2011-2015. Prime d’excellence scientifique

Organisation de séminaires, tables rondes, colloques

Les jeux et les spectacles : une composante de l’identité culturelle romaine dans l’Empire romain tardif et les royaumes barbares, journée d’étude, mai 2004, Université de Rouen.

Les intellectuels dans la « Cité ». Identités, sociabilités et fonctions intellectuelles, de l’Antiquité à nos jours, Colloque international de Rouen, 15-17 mai 2006 (Le CNRS, le Centre Lenain de Tillemont et l’UMR 8167 ont soutenu ce colloque).

Publications

Livres

Le sacré et le salut à Antioche au IVe siècle apr. J.-C. Pratiques festives et comportements religieux dans le processus de christianisation de la cité, Beyrouth, Institut Français du Proche-Orient (Beyrouth-Damas-Amman) « Bibliothèque Archéologique et Historique n° 176 », 2006, 281 p. [Publication de la thèse de doctorat]

Les jeux et les spectacles dans l’Empire romain tardif et dans les royaumes barbares, E. Soler et Fr. Thelamon (dir.), Publications des universités de Rouen et du Havre, 2008, 219 p.

Articles et comptes rendus

 Compte rendu de Sozomène, Histoire ecclésiastique (livres VII-IX), texte grec de l’édition par J. Bidez et G. C. Hansen (GCS), introduction par G. Sabbah, annotation par Laurent Angliviel De La Beaumelle et G. Sabbah, traduction par A.-J. Festugière et B. Grillet, Paris, Éd. Du Cerf, 2008, 479 p., Revue des Études Augustiniennes, 58/1, 2012, p. 166-169.

« Le rôle de l’Etat impérial dans le financement et l’organisation des spectacles, d’après le témoignage du Code théodosien » (en collaboration avec C. Hugoniot), dans S. Crogiez et P. Jaillette (éds), Société, économie, administration dans le Code Théodosien, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du septentrion, 2012, p. 339-365.

« Incarnation, corps saints et purification des corps dans la prédication chrysostomienne », dans P. Delage (éd.), les Pères de l’Église et la chair, Actes du Ve colloque de la Rochelle (9-11 septembre 2011), CaritasPatrum, 2012, p. 133-154.

« Les violences chrétiennes contre les synagogues dans l’Empire romain, pendant le conflit entre Théodose et l’usurpateur Maxime (386-388 apr. J.-C.) », Semitica et Classica, 4, 2011, p. 89-98.

« Les initiations de l’aristocratie sénatoriale païenne de Rome, au IVe siècle, d’après les inscriptions », Corolla epigraphica. Hommages au professeur Yves Burnand, Latomus, 2011, p. 671-682

« Les “ demi-chrétiens ” d’Antioche : la pédagogie de l’exclusivisme chrétien et ses ressorts dans la prédication chrysostomienne », Le problème de la christianisation du monde antique, Paris, Picard, 2010, p. 281-291.

« Sacralité et partage du temps et de l’espace festifs à Antioche, au IVe siècle », Les frontières du profane dans l’Antiquité tardive, CEFR 428, 2010, p. 273-286.

« La législation impériale De scaenicis dans le Code Théodosien (XV, 7) », Le Code Théodosien. Diversité des approches et nouvelles perspectives, CEFR 412, 2009, p. 241-258.

« La correspondance de Libanios et les hétairies pythagoriciennes et néoplatoniciennes en Orient, au IVe s. apr. J.-C. », Correspondances, documents pour l’histoire de l’Antiquité tardive, Lyon, Collection de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, « série littéraire et philosophique, 13 », 2009, p. 483-504.

« ‘‘ Ludi ’’ et ‘‘ munera ’’, le vocabulaire des spectacles dans le Code Théodosien »,  Les jeux et les spectacles dans l’Empire romain tardif et dans les royaumes barbares, E. Soler et F. Thelamon (dir.), Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 37-68.

Conclusion de Les jeux et les spectacles dans l’Empire romain tardif et dans les royaumes barbares, E. Soler et Fr. Thelamon (dir.), Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 205-208.

« L’église catholique sous la dynastie théodosienne : la genèse d’une église d’état, en C Th XVI », Empire chrétien et église aux IVe et Ve siècles. Intégration ou ‘‘concordat’’ ? Le témoignage du Code Théodosien, Paris, éd. du Cerf, 2008, p. 107-130.

« L’état impérial romain face au baptême et aux pénuries d’acteurs et d’actrices dans l’Antiquité tardive », Antiquité tardive, 15, 2007, p. 47-58.

Compte rendu de l’ouvrage de R. Malcolm Errington, Roman Imperial Policy, from Julian to Theodosius, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 2006, dans la Revue des études anciennes, 109, 2, 2007, p. 846-848.

« Des martyria aux rues à portiques. Une emprise chrétienne sur les espaces urbains d’Antioche à la fin du IVe siècle ? », Les chrétiens dans la ville, Actes du colloque de Rouen, 5-6 janvier 2000, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, p. 127-141.

« La figure de Syméon Stylite l’Ancien et les controverses christologiques des Ve-VIe siècles, en Orient », in S. Crogiez-Pétrequin (éd.), Dieu(x) et Hommes. Histoire et iconographie des sociétés païennes et chrétiennes, de l’Antiquité à nos jours, Mélanges en l’honneur de Françoise Thelamon, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2005, p. 187-210.

« D’Apollonios de Tyane à l’empereur Julien : l’importance d’Antioche comme lieu de pèlerinage et centre philosophique grecs », Antioche de Syrie. Histoire, images et traces d’une ville, colloque international de Lyon, Maison de l’Orient méditerranéen, octobre 2001, Topoi, suppl. 5, 2004, p. 381-399.

« Les acteurs et les excès d’Antioche au IVe siècle apr. J.-C. », table ronde sur Le statut de l’acteur dans l’Antiquité grecque et romaine, Université de Tours, 3-4 mai 2002., Presses Universitaires François-Rabelais, 2004, p. 251-272.

« Pèlerinages pythagoriciens et néoplatoniciens en Orient aux IVe-Ve siècles apr. J.-C. », Identités pèlerines, Colloque de Rouen, mai 2002, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 31-44.

« L’utilisation de l’histoire de l’Église d’Antioche au IVe siècle par Jean Chrysostome dans les débuts de sa prédication », L’Historiographie de l’Église des premiers siècles, Beauchesne, Théologie historique , 114, 2001, p. 499-509.

« La mémoire des martyrs, les martyria et la restauration nicéenne à Antioche, à la fin du IVe siècle apr. J.-C. », Autour des morts : mémoire et identité, Ve coll. intern. sur la sociabilité, Rouen, 19-21 novembre 1998, Publications de l’Université de Rouen, 2001, p. 355-361.

« Évêque et pasteurs à Antioche sous l’empereur Théodose : l’engagement chrétien dans la défense de la cité après la sédition des Statues (387) », Vescovi e pastori in epoca teodosiana, XXV Incontro di Studiosi dell’Antichità cristiana. Rome, 8-11 mai 1996, Rome, Institutum Patristicum Augustinianum, 1996, p. 461-467.

« La rue à Antioche au IVe siècle ap. J.-C. : entre kômoi et pompai, les cortèges festifs comme reflet de la sociablité », La rue, lieu de sociabilité ?, Actes du colloque de Rouen : Rencontres de la rue, 16-19 novembre 1994, Publications de l’Université de Rouen, 214, 1997, p. 325-330.

À paraître

« Sanctuaires grecs, cultes mystériques et théurgie dans l’Antiquité tardive », dans Espaces sacrés dans la Méditerranée antique, de l’âge du Bronze à l’Antiquité tardive, colloque de Poitiers, 13-14 octobre 2011.

 

 « “Destruction”, restauration et éradication du temple d’Asklépios d’Aigai de Cilicie et de ses fonctions, au IVe siècle apr. J.-C. », dans Pratiques religieuses et christianisation de la cité, dans l’Antiquité tardive, colloque international de Bruxelles (Université libre de Bruxelles), 19-21 janvier 2012.

 

 « Les procès de Rome et d’Antioche et la liquidation des réseaux de théurges, sous les empereurs Valentinien et Valens » à paraître dans un ouvrage collectif éd. par M.-F. Baslez et Y. Le Bohec,  dans la collection du Labex Resmed,  “Religions et sociétés en Méditerranée”, publication prévue chez Albin Michel.

 

Compte rendu de l’ouvrage de S. Ratti, Polémiques entre païens et chrétiens, Paris, Les Belles Lettres « Histoire », 2012, 289 p., à paraître dans la Revue de l’Histoire des religions.