Médias

Archives

SCORDIA Lydwine

Maître de conférences (Histoire du Moyen Âge)

lydwine.scordia @univ-rouen.fr

Agrégée et docteur en histoire. – Thèse de doctorat (nouveau régime) : Le roi doit vivre du sien. La théorie de l’impôt en France (XIIIe-XVe siècles), sous la direction de Colette Beaune, université Paris X-Nanterre.

 

Responsabilités

Membre du conseil de rédaction des Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes (CRMH).

 

Enseignement

Cours et TD d’histoire du Moyen Âge et de méthodologie en licence. – L1. Introduction à l’histoire du Moyen Âge. – L2. Méthodologie et historiographie du Moyen Âge.

 

Thèmes de recherche

1. L’opposition au pouvoir royal dans la France des XIIIe-XVe siècles. – 2. Élaboration des normes du pouvoir : organisation de colloques sur les miroirs au prince – 3. Édition de sources quodlibétiques et exégétiques (XIIIe-XIVe siècles). – 4. Synthèse en vue de la HDR : « Amour et désamour du roi de France (XIIIe-XVIe siècles) ».

 

Participation à des travaux collectifs

En collaboration avec Denis Menjot (Lyon II) et Manuel Sanchez (CSIC, Insticitucion Mila y Fontanals, Barcelona), rédaction de notices du Glossaire fiscal.

En collaboration avec Denis Menjot (Lyon II) et Manuel Sanchez (CSIC, Insticitucion Mila y Fontanals, Barcelona), « Les noms de l’impôt : termes génériques », Les mots de l’impôt. Volume de synthèse.

 

Projets et travaux en cours

« L’amour du roi est-il une composante politique de la formation de la “ nation France ” au XIIIe siècle ? », Nation et nations au Moyen Âge, XLIVe Congrès de la SHMESP, Prague, 23 mai-26 mai 2013.

Image et pouvoir au Moyen Âge (XIIe-XVe siècle) : le rôle de l’image dans la représentation des idées politiques, dir. Frédérique Lachaud et Lydwine Scordia, Metz, 22-23 novembre 2013.

Louis XI. Mythes et réalités, à paraître chez Ellipses, 2012.

 

Publications

 

Livres

Le goût des bijoux du Moyen Âge aux années Art Déco, Paris, Perrin, 2013.

Pierre Choinet, Le Livre des trois âges, éd. Lydwine Scordia, fac-similé du Smith-Lesouëf 70 de la BnF, préface de Jean-Patrice Boudet, Rouen, PURH, 2009 (Prix national Provins Moyen Âge 2010).

“ Le roi doit vivre du sien ”. La théorie de l’impôt en France (XIIIe-XVe siècles), Paris, Institut d’Études Augustiniennes, 2005.

 

Ouvrages en collaboration

Frédérique Lachaud et Lydwine Scordia (dir.), Au-delà des miroirs : la littérature politique dans la France de Charles VI et Charles VII, Journée d’études des 15 et 16 septembre 2011 à Metz, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, numéro spécial, 2012 [en ligne].

Amour et désamour du prince du haut Moyen Âge à la Révolution françaisein J. Barbier, M. Cottret et L. Scordia (dir.), Journée d’études organisée par le CHISCO, Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 20 mai 2010, Paris, Kimé, 2011.

Corpus regni : politique et histoire à la fin du Moyen Âge, colloque en l’honneur de Colette Beaune, A.-H. Allirot, M. Gaude-Ferragu, G. Lecuppre, E. Lequain, L. Scordia et J. Véronèse (dir.), Paris X-Nanterre, 20-22 septembre 2007, Paris, Perrin, 2010.

Le prince au miroir de la littérature politique de l’Antiquité à l’époque moderne, Actes du colloque de Rouen et Paris IV-Sorbonne, 9-10 mars 2005, F. Lachaud et L. Scordia (dir.), Rouen, PURH, 2007.

Royautés imaginaires, Actes du colloque de Paris X-Nanterre, 26 et 27 septembre 2003, A.-H. Allirot, G. Lecuppre et L. Scordia (dir.), Turnhout, Brepols, 2005.

 

Articles

« La dernière miniature du Livre des trois âges est-elle une image alchimique ? » (à paraître).

« La mort de Louis XI » (à paraître).

« Le roi Louis XI, loup ou berger du royaume de France ? », in Rosalind Brown-Grant et Bernard Ribémont (dir.), Représentations textuelles et visuelles du pouvoir et de la justice dans les manuscrits médiévaux [colloque international Studium, Institute of Advanced Studies (CNRS) et Juslittera de l’Université d’Orléans, 5-6 juillet 2012], à paraître 2013 chez Ashgate.

« Quand le roi crée le désordre ou y contribue : le cas de Louis XI », in Gilles Lecuppre et Emmanuelle Tixier (dir.), Désordres créateurs. L’invention politique à la faveur des troubles, [Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 25-26 novembre 2011].

(Avec Emmanuelle Tixier) « Entre Orient et Occident, circulation, versions et lectures du Secret des secrets (XIe-XVe siècles) », in Anna Caiozzo, Florence Gauthier et Pilar Gonzales (dir.), Mobilités et circulation des savoirs [2e colloque international du Laboratoire Identités-Cultures-Territoires (EA337), Université Paris Diderot-Paris 7, 17-19 novembre 2011].

« Louis XI, “ L’universelle araigne ” et l’amour lors des entrées royales du règne (1461-1483) », in M. Hébert et L. Roy (dir.), Le cœur politique à la Renaissance [congrès de la Renaissance Society of America, Montréal, 24-26 mars 2011].

« Definition of Concepts Used to Express the Reciprocal Love Between the King and Subjects of the Kingdom of France (13th-16th Centuries) », in É. Lecuppre-Desjardins (dir.), Sense and sensibilities in European Princely Courts (14e-16e c.) [Renaissance Society of America, Venise, 8-10 avril 2010].

« Il n’est pas sire de son pays qui de ses hommes est haï. Passeurs d’autorités à la fin du Moyen Âge », in Emmanuel Soler (dir.), Les Intellectuels dans la Cité [Rouen, 15-17 mai 2006].

« Le roi doit avoir le cœur de ses sujets. Réflexions sur l’amour politique en France au XVe siècle », in Hervé Oudart, Jean-Michel Picard et Joëlle Quaghebeur (dir.), Le Prince, son peuple et le Bien Commun, de l’Antiquité tardive à la fin du Moyen Âge, dans la Chrétienté occidentale [actes du colloque international organisé par les universités UCD de Dublin, Paris IV-Sorbonne et Bretagne-Sud, Lorient, 6-8 septembre 2007], Rennes, PUR, 2013, p. 145-158.

« L’utilisation de la Bible dans la réflexion politique (pouvoir, prévoyance, fiscalité) aux XIIIe-XIVe siècles », in Annie Noblesse-Rocher (textes réunis par), Exégèse et herméneutique biblique [journées d’études en hommage à Gilbert Dahan, Paris, 3-4 février 2009], Turnhout, Brepols, 2013, p. 241-254.

« Le talisman de Charlemagne : l’empire d’un objet précieux (1) », in Magali Coumert, Marie-Céline Isaïa, Klaus Krönert, Sumi Shimahara (dir.), Mélanges Michel Sot, L’écriture de l’histoire, Paris, Publication de l’Université Paris Sorbonne, 2012, p. 92-103.

« Devoir de justice et amour du roi (XIIIe-XVe siècles) », in Silvère Menegaldo et Bernard Ribémont (dir.), Le roi fontaine de justice. Pouvoir justicier et pouvoir royal au Moyen Âge et à la Renaissance [colloque international d’Orléans, 1er-2 juillet 2010], Paris, Klincksieck, 2012, p. 129-143.

« Rendez à César et autres lemmes bibliques à connotation fiscale utilisés dans le discours politique des XIIIe et XIVe siècles », in Ludovic Ayrault et Florent Garnier (dir.), La religion et l’impôt [Ve journée Clermontoise d’Histoire du Droit organisée par le Centre d’Études Romanistiques d’Auvergne (CERA-EA 2147) et l’Observatoire des mutations étatiques de l’espace européen (OMEE-EA 984), Clermont-Ferrand, 6-7 avril 2006], La Lettre du Centre de Michel de L’Hospital, 1er mars 2012, p. 5-22.

« Introduction », in Josiane Barbier, Monique Cottret et Lydwine Scordia (dir.), Amour et désamour du prince du haut Moyen Âge à la Révolution française [journée d’études organisée par le CHISCO, Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 20 mai 2010], Paris, Kimé, 2011, p. 7-13.

« Concepts et registres de l’amour et du désamour du roi dans le De regimine principum de Gilles de Rome  », in Josiane Barbier, Monique Cottret et Lydwine Scordia (dir.), Amour et désamour du prince du haut Moyen Âge à la Révolution française [journée d’études organisée par le CHISCO, Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 20 mai 2010], Paris, Kimé, 2011, p. 45-62.

« Justification et condamnation de l’impôt sur les clercs. L’exemple d’une question quodlibétique soutenue par le franciscain Richard de Mediavilla en 1286 », in D. Menjot et M. Sanchez Martinez (dir.), El dinero de Dios. Iglesia y fiscalidad en el Occidente  Medieval (siglos XIII-XV) [colloque international organisé par la Casa Velasquez, UMR5648-CHAM (Lyon) et CSIC (Insticitucion Mila y Fontanals, Barcelona), Casa Velasquez, Madrid, 22-24 mai 2008], Madrid, Ministerio de Economia y Hacienda, Instituto de Estudios Fiscales, 2011, p. 11-30.

« Subjectio, subventio et dilectio : les devoirs des sujets envers le prince dans la Postille de Nicolas de Lyre », in O. Boulnois et G. Dahan (dir.), Nicolas de Lyre [colloque international, UMR 8584-Institut d’études augustiniennes et Médiathèque de l’Agglomération troyennes, Troyes, 8-10 juin 2009], Paris, Institut des Etudes Augustiniennes, p. 75-96.

« Concepts et registres de l’amour et du désamour du roi à la fin du Moyen Âge », in J. Barbier, M. Cottret et L. Scordia (dir.), Amour et désamour du prince du haut Moyen Âge à la Révolution française [journée d’études organisée par le CHISCO, Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 20 mai 2010], Paris, Kimé, 2011.

« Le bien commun, argument pro et contra de la fiscalité royale, dans la France de la fin du Moyen Âge », in Franck Collard (dir.), Pouvoir d’un seul et bien commun. La pensée et l’exercice du bonum commune dans les monarchies médiévales [colloque international Paris Ouest Nanterre, 19 décembre 2008], Revue française d’histoire des idées politiques (RFHIP), 32, octobre 2010, p. 69-85.

« Le bijou d’émeraude Renaissance du Cabinet des Médailles », in Joëlle Quaghebeur (textes réunis par), Le pouvoir et la foi au Moyen Âge, en hommage à Hubert Guillotel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (PUR), 2010, p. 581-594.

« Avoir le cœur et la chevance des sujets. Amour et richesse : le choix du prince », in A.-H. Allirot, M. Gaude-Ferragu, G. Lecuppre, É. Lequain, L. Scordia et J. Véronèse (éd.), Une histoire pour un royaume (XIIe-XVe siècles) [actes du colloque international de Paris X-Nanterre, 20-22 septembre 2007], préface de Colette Beaune, Paris, Perrin, 2010, p. 429-446.

« Paul de Burgos et l’argent du prince. La réflexion d’un converti sur les finances dans son commentaire de la Postille de Nicolas de Lyre », in Cl. Denjean et Fl. Sabate (éd.), Cristianos y judios en contacto en la edad media. Polemica, conversion, dinero y convivencia [actes du colloque international de Gérone, 20-24 janvier 2004], Lleida, Editorial Milenio, 2009, p. 163-181.

« Transcription et traduction d’une question quodlibétique (1286) du franciscain Richard de Mediavilla sur la taxation des clercs par les pouvoirs civils », Études franciscaines, 2/1, 2009, p. 21-51.

« Le roi doit vivre du sien dans le royaume de France à la fin du Moyen Âge: idéal et réalités », in G. Fouquet, J. Hirschibiegel et W. Paravicini, Ostfildern, J. Thorbecke (éd.), Hofwirtschaft. Ein ökonomischer Blick auf Hof und Redidenz in Spätmittelalter und Früher Neuzeit / L’économie de la Cour [10. Symposium der Residenzen-Kommission, Gottorf/Schleswig, 23-26 september 2006], Verlag, Residenzenforschung, 21, 2008, p. 329-338.

« Les autorités citées lors des débats sur l’impôt par les théologiens à la fin du XIIIe siècle », in Ph. Contamine, A. Rigaudière et J. Kerhervé (éd.), Monnaie, fiscalité et finances au temps de Philippe le Bel [journée d’études de Bercy, 14 mai 2004], Paris, CHEFF, 2007, p. 19-50.

« Introduction », in F. Lachaud et L. Scordia (dir.), Le prince au miroir de la littérature politique de l’Antiquité à l’époque moderne [actes du colloque de Rouen et Paris IV-Sorbonne, 9-10 mars 2005], Rouen, PURH, 2007, p. 11-17.

« Louis XI au miroir du Livre des trois aages de Pierre Choinet », in F. Lachaud et L. Scordia (dir.), Le prince au miroir de la littérature politique de l’Antiquité à l’époque moderne [actes du colloque de Rouen et Paris IV-Sorbonne, Rouen, 9-10 mars 2005], Rouen, PURH, 2007, p. 297-317.

« Conclusion des Royautés imaginaires : un emboîtement de sens », in A.-H. Allirot, G. Lecuppre et L. Scordia (dir.), Royautés imaginaires [actes du colloque de Paris X-Nanterre, 26-27 septembre 2003], Turnhout, Brepols, 2005, p. 219-221.

« Théopompe est-il un roi tutélaire de la royauté française ? », in A.-H. Allirot, G. Lecuppre et L. Scordia (dir.), Royautés imaginaires [actes du colloque de Paris X-Nanterre, 26-27 septembre 2003], Turnhout, Brepols, 2005, p. 33-51.

« Analyse de la miniature du roi-berger (BnF Smith-Lesouëf 70) : éloge de la modération fiscale par Pierre Choisnet, ‘medecin et astrologien’ de Louis XI », in Sylvie Crogiez-Pétrequin (textes réunis par), Dieu(x) et Hommes. Histoire et iconographie des sociétés païennes et chrériennes de l’Antiquité à nos jours, Mélanges en l’honneur de Françoise Thélamon, Rouen, Publications des Universités de Rouen et du Havre (PURH), 2005, p. 635-640.

« Le roi, l’or et le sang des pauvres dans Le livre de l’information des princes, miroir anonyme dédié à Louis X », Revue Historique, 306/3, 2004, p. 507-532.

« Le roi refuse l’or de ses sujets. Analyse d’une miniature du Livre de bonnes meurs de Jacques Legrand († 1415) », Médiévales, 46, 2004, p. 109-130.

« L’exégèse au service de l’impôt royal : la Postille du franciscain Nicolas de Lyre », Revue d’Histoire de l’Église de France, 89/2, 2003, p. 309-323.

« Le roi doit ‘vivre du sien’. Histoire d’un lieu commun fiscal », in Ph. Contamine, J. Kerhervé et A. Rigaudière (dir.), L’impôt au Moyen Age. L’impôt public et le prélèvement seigneurial, fin XIIe-début XVIe siècle [actes du colloque de Bercy, 14-16 juin 2000], Paris, 2002, p. 97-135.

« Images de la servitude fiscale à la fin du Moyen Âge », Les formes de la servitude, Table ronde sous la direction de M. Henri Bresc, Nanterre, décembre 1997, MEFRM, 112, 2000/2, p. 609-631.

« L’exégèse de Genèse 41, les sept vaches grasses et les sept vaches maigres : providence royale et taxation vertueuse (XIIIe-XIVe siècles) », Revue des Études Augustiniennes, 46, 2000, p. 93-119.

« Les sources du chapitre sur l’impôt dans le Somnium Viridarii », Romania, 117, 1999, p. 115-142.