Médias

Archives

MURESAN Dan Ioan

 s200_dan_ioan.muresan

Maître de conférences (Histoire médiévale)

dan.muresan@univ-rouen.fr ; danioanmuresan@yahoo.com

Doctorat de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales : Le Patriarcat de Constantinople et les Principautés roumaines. Droit nomocanonique et idéologie politique (XIVe-XVIe siècles).  2 volumes, 880 p., soutenu le 5 février 2005, sous la co-direction du professeur Alain Boureau, de l’EHESS, et du professeur Ioan-Aurel Pop, de l’Académie Roumaine, avec la mention « très honorable avec les félicitations du jury ».

Enseignement

2013 – : Maître de conférences en histoire médiévale, Université de Rouen – Normandie Université

Cours et TD : L2 – Histoire du monde byzantin (IVe-XIIIe s.) ; Histoire de la Méditerranée médiévale. Thalassologie et thalassocraties (Ve-XVe s.) ; L’Europe et la steppe au Moyen Âge, des Huns aux Mongols

M1 – Histoire du Maghreb médiéval

2006-2014 : Séminaires de master au Centre d’études byzantines, néo-helléniques et sud-est européennes, EHESS : Coexistence et conflits des structures ecclésiastiques du Sud-Est européen aux XIVe-XVIe siècles. Le rôle du Patriarcat de Constantinople ; Les visions des vaincus. Le déclin de l’Empire byzantin et l’essor de l’Empire ottoman dans l’historiographie grecque du XVe siècle ; Guerres impériales dans le Sud-est européen. L’Empire byzantin, l’Empire ottoman et les croisades tardives.

Thèmes de recherche

Histoire du Patriarcat de Constantinople et de son action dans le monde orthodoxe  – Impériologie médiévale : étude comparée des empires médiévaux – Histoire de la Méditerranée au Moyen Âge

Participation à des travaux collectifs

Partenaire du projet “Reconfiguring the crusade in the fifteenth century: goals, agencies and resonances” (2013-2015) dirigé par le Prof. Norman Housley de l’Université de Leicester et financé par Leverhulme Trust pour des recherches sur les croisades et leur impact en Europe durant la période d’avant la Réforme. [Lien]

Membre associé du Centre d’études byzantines, néo-helléniques et sud-est européennes de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris). [Lien]

Membre associé du Centre d’études de sciences sociales du religieux (CéSor) (UMR 8216 ÉHESS/CNRS). [Lien]

 

Publications

I. Ouvrages en collaboration

Matei Cazacu, Dan Ioan Mureşan, Ioan Basarab, un domn român la începuturile Ţării Româneşti, Editions Cartier : Chişinău, 2013 (Ioan Basarab, un Prince roumain aux origines de la Valachie). [Lien1] [Lien2]

Prix „Dimitre Onciul“ de la Fondation Magazin Istoric – 2014.

II. Édition d’ouvrages collectifs

 1. Le Patriarcat œcuménique de Constantinople aux XIVe-XVIe siècles : rupture et continuité. Actes du Colloque international de Rome, 5-7 décembre 2005, Editions de l’EHESS, Paris, 2007 (Dossiers byzantins 7). (en collaboration avec P. Odorico et Franz Olivié).

2. Pour l’amour de Byzance. Hommage à Paolo Odorico, éd. par Chr. Gastgeber, Ch. Messis, D. I. Mureşan et F. Ronconi, Peter Lang : Frankfurt am Main, 2013, 250 pp. [Eastern and Central European Studies 3]. [Lien]

3. Le Patriarcat œcuménique de Constantinople et Byzance hors-frontières (1204-1586), Actes de la table ronde organisée dans le cadre du 22e Congrès International des Études Byzantines, Sofia, 22-27 août 2011, éd. par M.-H. Blanchet, M.-H. Congourdeau et D. I. Mureşan, Paris, 2014 [Dossiers byzantins, 15]. [Lien] [Lien2]

III. Livres en cours d’édition 

Dan Ioan Mureşan et Paolo Odorico (éds.), Espace impérial. Le Sud-Est européen entre Empires et Nations (époques byzantine et ottomane), Actes du colloque international de Paris (2-4 Avril 2012), [collection « Autour de Byzance » vol. 4], Paris, en cours d’édition, 2017.

IV. Livres en préparation 

Rêver Byzance. Le Patriarcat de Constantinople et la diffusion de l’idée impériale en Europe orientale (XIVe-XVIe siècles) [Impériologie médiévale 1]

Les visions des vaincus. Le déclin de l’Empire byzantin et l’essor de l’Empire ottoman dans l’historiographie grecque du XVe siècle. [Impériologie médiévale 2]

V. Études publiées

44. « Bessarion’s Orations against the Turks and Crusade Propaganda at the Große Christentag of Regensburg (1471) » in Reconfiguring the Fifteenth-Century Crusade, éd. Norman Housley, Palgrave Macmillan, London, 2017, p. 207-243. [Lien]

43. « Marc Bloch revisité. Pour un large Moyen Âge », in Byzance et l’Europe : l’héritage historiographique d’Évelyne Patlagean : actes du colloque international, Paris, 21-22 novembre 2011, éd. C. Delacroix-Besnier, Paris : Centre d’études byzantines, néo-helléniques et sud-est européennes, ÉHESS, 2016, p. 55-72.

42. « Le Chiese ortodosse sotto la giurisdizione del patriarcato ecumenico (1453-1780) », in Storia del cristianesimo, vol. III : L’età moderna (XV-XVIII secolo), a cura di V. Lavenia, Roma: Carocci 2015, p. 63-107.

41. « Le patriarcat œcuménique et les patriarcats balkaniques (Tarnovo, Peć). Enjeux ecclésiaux et impériaux au XIVe siècle » in Le Patriarcat œcuménique de Constantinople et Byzance hors-frontières (1204-1586), Actes de la table ronde organisée dans le cadre du 22e Congrès International des Études Byzantines, Sofia, 22-27 août 2011, éd. M.-H. Blanchet, M.-H. Congourdeau et D. I. Mureşan, Paris, 2014 [Dossiers byzantins, 15], p. 203-242.

40. « Introduction » in Le Patriarcat œcuménique de Constantinople et Byzance hors-frontières (1204-1586), Actes de la table ronde organisée dans le cadre du 22e Congrès International des Études Byzantines, Sofia, 22-27 août 2011, éd. M.-H. Blanchet, M.-H. Congourdeau et D. I. Mureşan, Paris, 2014 [Dossiers byzantins, 15], p. 7-21. [Lien]

39. « Rome hérétique ? Sur les décisions des conciles de Moscou et de Constantinople (1589, 1590 et 1593) », in De l’Église aux Églises : réflexions sur le schisme aux Temps modernes, éd. A. Girard et B. Schmitz (éd.),  [= Mélanges de l’École française de Rome – Italie et Méditerranée modernes et contemporaines, 126-2 (2014)], mis en ligne le 31 octobre 2014. URL : http://mefrim.revues.org/1905. [Lien]

38.  « La croisade en projets. Plans présentés au Grand Quartier Général de la croisade, le Collège des cardinaux » in  Les projets de croisade. Géostratégie et diplomatie européenne du XIVeau XVIIsiècle, éd. J. Paviot, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 2014 [Croisades tardives, 1], p. 247-286. [Lien]

37. « Pour une nouvelle datation du massacre de l’aristocratie de Thessalonique » in Thessalonique au temps des zélotes (1342-1350), Actes de la table ronde organisée dans le cadre du 22e Congrès international des études byzantines à Sofia, le 25 août 2011, éd. M.-H. Congourdeau, Paris: Collège de France, Centre de recherche d’histoire et civilisation de Byzance, 2014, [Monographies 42], p. 117-132. [Lien]

36. « От Второго к Третьему Риму (Роль Патриархата и румынских влияний) » in Ориентиры… Институт философии – Российская Академия Наук, 9 (2014), p. 116-153 (trad. T. B. Liubimova). [Lien]

35. « La France de Chypre de Nicolae Iorga. Aux origines de l’idée de « la France hors de France » in France de Chypre 1192 – 1474, éd. G. Grivaud, Paris, 2013 [= Cahiers du Centre d’études chypriotes43 (2013)], p. 333-348. [Lien]

34. « Le Patriarcat latin de Constantinople comme paradoxe ecclésiologique » in Réduire le schisme? Ecclésiologies et politiques de l’Union entre Orient et Occident (XIIIe-XVIIIesiècles), éd. M.-H. Blanchet et F. Gabriel, Paris: Collège de France, Centre de recherche d’histoire et civilisation de Byzance, 2013 [Monographies 39], p. 277-302. [Lien]

33. « Revisiter la Grande Église. M. Gédéon, N. Iorga et St. Runciman sur le rôle du Patriarcat œcuménique à l’époque ottomane », in Héritages de Byzance en Europe du Sud-Est à l’époque moderne et contemporaine, éd. O. Delouis, Anne Couderc, P. Guran, EFA : Athènes 2013, [Mondes méditerranéens et balkaniques 4], p. 45-61.

32. « La visite canonique du patriarche Pacôme Ier dans les Principautés roumaines (1513) et le  modèle davidique du sacre », in Sfântul voievod Neagoe Basarab – ctitor de biserici şi cultură  românească / lucrare publicată cu binecuvântarea Preafericitului Părinte Daniel, Patriarhul Bisericii Ortodoxe Române, Bucureşti, 2012, p. 25-62. [Lien]

31. « The Romanian Orthodox Tradition », in The Orthodox Christian World, éd. A. Casiday, Routledge : London–New York, 2012, p. 141-153. [Lien]

30. « The Hesychasts : “political Photianism” and the public sphere in the fourteenth century », in The Orthodox Christian World, éd. A. Casiday, Routledge : London–New York, 2012, p. 294-302. [Lien]

29. « Zographou et la transmission de l’idée impériale bulgare en Moldavie », inBulgaria Mediaevalis2 (2011) [Festschrift Vassil Gjuzelev], p. 703-753. [Lien]

28. «Bessarion et l’Église de rite byzantin du royaume de Hongrie (1463–1472)», in Ch. Gastgeber, J. Preiser-Kapeller, E. Mitsiou, I.-A. Pop, M. Popović et al. (éds), Matthias Corvinus und seine Zeit. Europa am Übergang vom Mittelalter zur Neuzeit zwischen Wien und Konstantinopel (Veröffentlichungen zur Byzanzforschung). Vienne 2011, p. 77-92. [Lien]

27. (en collaboration avec P. Ş. Năsturel), « Du καθολικὸς βασιλεὺς à l’αὐθέντης καθολικός. Notes sur les avatars d’une idée politique », Études byzantines et post-byzantines 6 (2011), p. 251-281. [Lien]

26. « Philothée IerKokkinos, la métropole de Hongrovalachie et les empereurs de la terre », in Creştinismul românesc şi organizarea bisericească în secolele XIII-XIV, éd. E. Popescu, M. Căţoi, Galaţi, 2010 p. 335–406. [Lien]

25. « Bizanţ versus Bizanţ ? » in Bizanţ versus Bizanţ. Introducere la o dezbatere privind devenirea românească, coord. M. E. Ionescu, S. Iosipescu. Bucarest 2010, p. 78-99.

 24. « Kardinálské kolegium jako « generální štáb ». Křižácké plány z let 1464-1469 a kardinál Bessarion », inPozdní křížové výpravy: střety mezi konfesemi ve 14.-15. století,éd. Pavel Soukup et Jaroslav Svátek, Centrum medievistických studií a Univerzity Karlovy v Praze, Prague 2010, p. 47-63.

23. « Croisade, Union des Églises et humanisme dans le royaume de Hongrie pendant la première moitié du règne de Matthias Corvin », in Church Union and Crusading in the Fourteenth and Fifteenth Centuries, éd. Chr. Gastgeber, Ioan-Aurel Pop, Olivier Jens Schmitt et al. (= Mélanges d’Histoire Générale. N. S., IV/1), 2009, p. 339–366.

22. « Une histoire de trois empereurs. Aspects des relations Sigismond de Luxembourg avec Manuel II et Jean VIII Paléologue », in Sigismund of Luxemburg and the Orthodox World, éd. Ekaterini Mitsiou, M. Popović, J. Preiser-Kapeller et al., Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, Vienne, 2009 (Denkschriften der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, CCXXII), p. 41-101. [Lien]

21. « Aux prises avec le Centre du Monde. Autour du double paradoxe des Lieux saints chrétiens de Jérusalem», in Coexistence et conflits intercommunautaires en Méditerranée. L’enjeu des sanctuaires. Actes du Colloque international de Rome, février 2006, numéro spécial de la revue CHRONOSRevue d’Histoire de l’Université de Balamand 18 (2008), p. 29-54. [Lien]

20. « Bizanţ fără Bizanţ ? Un bilanţ » [Byzance sans Byzance ? Un bilan], Studii şi Materiale de Istorie Medie, 26 (2008), p. 285-324. [Lien]

19. « Teoctist I şi ungerea domnească a lui Ştefan cel Mare », (Théoctiste Ieret le sacre princier d’Étienne le Grand) in Românii în Europa medievală (între Orientul bizantin şi Occidentul latin). Studii in onoarea Profesorului Victor Spinei, éd. D. Ţeicu, I. Cândea, Editura Istros, Brăila, 2008, p. 303-416. [Lien]

18. « De la Nouvelle Rome à la Troisième : la part des Principautés roumaines dans la transmission de l’idée impériale », in L’eredità di Traiano.La tradizione istituzionale romano-imperiale nella storia dello spazio romeno, éd. A. Castaldini, Rome-Bucarest, 2008, p. 123-166. [Lien]

17. « L’émergence du sacre princier dans les Pays Roumains et son modèle impérial byzantin (XV-XVI siècles) » inDopo le due cadute di Costantinopoli (1204, 1453). Eredi ideologici di Bisanzio, Atti del Convegno Internazionale di Studi, Venezia, 4-5 dicembre 2006, éd. M. Koumanoudi,  Ch. Maltezou, Venise, 2008, p. 57-126. [Lien]

16. « Penser Byzance à l’aube de la Russie impériale : d’Ivan Peresvetov à Ivan IV Vasil’evič », Istina(Paris), 52 (2007), p. 466-478.

15. « Patriarhia de Constantinopol şi Ştefan cel Mare. Drumul sinuos de la surse la interpretare » (Le Patriarcat de Constantinople et Étienne le Grand. Le chemin sinueux des sources à l’interprétation), in In memoriam Alexandru Elian, éd. V. M. Muntean, Timisoara, 2008, p. 87-179. [Lien]

14. «Notes critiques sur l’histoire de l’Église de Moldovalachie», in Extincta est lucerna orbis. John Hunyadi and his Time (=Mélanges d’Histoire Générale, I, 2), éd. A. Dumitran et al. (Cluj-Napoca: Romanian Academy, The Center for Transylvanian Studies, 2009), p. 117-144.

13. «Le Royaume de Hongrie et la prise de Constantinople. Croisade et union ecclésiastique en 1453», in Extincta est lucerna orbis. John Hunyadi and his Time (=Mélanges d’Histoire Générale, I, 2), éd. A. Dumitran et al., Cluj-Napoca: Romanian Academy, The Center for Transylvanian Studies, 2009, p. 483-508.

12. « Le Mont-Athos aux XVe-XVIsiècles. Autour de quelques descriptions d’époque », inThe Romanian Principalities and the Holy Places Along the Centuries, éds. E. Babus, I. Moldoveanu, A. Marinescu, Bucarest, 2007, p. 81-121. [Lien]

11. « Denys II de Constantinople (1546-1556) et les débuts de la politique européenne du Patriarcat oecuménique », (en collaboration avec Petre Ş. Năsturel) dans le volume Le Patriarcat œcuménique de Constantinople aux XIVe-XVIesiècles : rupture et continuité, Actes du Colloque international de Rome, 5-7 décembre 2005, Editions de l’EHESS, Paris, 2007 (Dossiers byzantins, 7), p. 319-367. [Lien]

10. « De la place du Syntagma de Matthieu Blastarès dans le Méga Nomimon du Patriarcat de Constantinople», in Le Patriarcat œcuménique de Constantinople aux XIVe-XVIe siècles : rupture et continuité, Actes du Colloque international de Rome, 5-7 décembre 2005, Editions de l’EHESS, Paris, 2007 (Dossiers byzantins, 7), p. 429- 469. [Lien]

9. « Girolamo Lando, titulaire du Patriarcat de Constantinople (1474-1497), et son rôle dans la politique orientale du Saint-Siège », Annuario dell’ Istituto romeno di Cultura e Ricerca Umanistica di Venezia, VIII, 2006, p. 153-258. [Lien]

8 A. « Princes sud-est européens, otages politiques à Constantinople (Xe-XVe siècles) », in Proceedings of the 21st International Congress of Byzantine Studies, London, 21-26 August, 2006, vol. III Abstracts of Communications, Ashgate, Londres, 2006, p. 11-12. [Lien]

8 B. « Princes sud-est européens, otages politiques à Constantinople (Xe-XVe siècles) », in Miscellanea Historica et Archaeologica in Honorem Professoris Ionel Candea, éd. V. Sîrbu et C. Luca,  Braila, 2009, p. 125-135 (publication intégrale du titre précédent).

7. « L’Église roumaine de rite byzantin unie avec Rome », in L’Oeuvre  d’Orient, Paris, 2006 numéro hors-série consacré auxChrétiens d’Orient, p. 73-76.

 6. « De l’intronisation du métropolite Théoctiste Ier au sacre d’Étienne III le Grand », in Ştefan cel Mare şi Sfânt, Atlet al credinţei creştine, Putna, 2004, p. 337-374.

5. « Avant Nicopolis : la campagne de 1395 pour le contrôle du Bas-Danube », Revue Internationale d’Histoire Militaire, 83 (2003), p. 115-132 ; repris dans une forme plus développée dans Quaderni della Casa Romena di Venezia, III, 2004, p. 177-195.

4. « Et Théodose dans tout cela ? (Sur l’élaboration desEnseignementsde Neagoe Basarab), in Închinare lui Petre Ş. Năsturel la 80 de ani, éd. I. Cândea, P. Cernovodeanu, G. Lazăr, Brăila, 2003, p. 299-320.

3. « Autour de l’élément politique du culte en Moldavie de sainte Parascève la Jeune », in L’empereur hagiographe. Culte des saints et monarchie byzantine et post-byzantine, éd. P. Guran, B. Flusin, Bucarest 2001, p. 249-280.[Lien]

2. « Rêver Byzance. Le dessein du prince Pierre Rareş de Moldavie pour libérer Constantinople », Études byzantines et post-byzantines, IV, 2001, p. 207-265.

1. « Isihasmul şi prima etapă a rezistenţei la deciziile Conciliului florentin în Moldova (1442-1447) », (L’hésychasme et la première étape de la résistance aux décisions du Concile de Florence en Moldavie (1442-1447),Studia Universitatis Babes-Bolyai, Historia, Cluj-Napoca, XLIV, 1-2, 1999, p. 3-57.[Lien1] [Lien2]

 

VI. Études à paraître :

45. « Un Empire à cheval ? Aspects de la politique équestre à l’époque de l’expansion mongole (XIIIe siècle) », in Histoire monde, jeux d’échelles et espaces connectés, Actes du 47e congrès de la SHMESP (Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public), Arras, 26-29 mai 2016, Paris, 2017.

46. « Impériologie spatiale. Étude de cas : le Sud-Est européen » in D. I. Mureşan et P. Odorico (éds.), Espace impérial. Le Sud-Est européen entre Empires et Nations (époques byzantine et ottomane), Actes du colloque international de Paris (2-4 Avril 2012), [collection « Autour de Byzance » 4], en cours d’édition, 2017.

47.«  Empires connectés : Mehmed II et l’origine Comnène des Ottomans » in Dan Ioan Mureşan et Paolo Odorico (éds.), Espace impérial. Le Sud-Est européen entre Empires et Nations (époques byzantine et ottomane), Actes du colloque international de Paris (2-4 Avril 2012), [collection « Autour de Byzance » 4], en cours d’édition, 2017.

48.«1521, Константинополь-Казань. Имперские амбиции Москвы и Сулейман Великолепный как халиф (1521, de Constantinople à Kazan. Les premières prétentions impériales de Moscou et la première affirmation califale de Soliman le Magnifique)», in M. Dmitriev (éd.), Ислам и христианские культуры запада и востока Европы в Средние века и Новое время, Actes du colloque international de 17-18 oct. 2012, Moscou 2017.

 

 

Interventions lors de colloques, journées d’étude, séminaires, conférences publiques (depuis 2010)

5-7 novembre 2015, Rome, communication : « Autonomie/autocéphalie – l’histoire comme critère canonique. La fin des patriarcats bulgare et serbe aux XIVe-XVe s. » aux journées d’étude Autocéphalies: l’exercice de l’indépendance dans les Églises slaves orientales (Xe-XXe s.) organisées par l’École française de Rome, à venir.

10-11 oct. 2015 Rome, communication : « Crusade, colonial war and archeology. Pietro Mocenigo’s expeditions in the East (1471-1474) » au colloque international The Italian peninsula and the crusade in the fifteenth century, organise par l’Université de Leicester et British School in Rome, à venir.

11 Juin 2015, Rouen, conférence publique : « Guillaume d’Estouteville, la réhabilitation de Jeanne d’Arc et la politique orientale du Saint-Siège (1452-1483) » à l’Historial Jeanne d’Arc (Rouen).

29 Mai 2015, Rouen, communication : « Jeanne d’Arc et le “saint royaume de France”. Origine et signification d’une idée théologico-politique », dans le cadre de la journée d’étude La France et l’Orient au temps de Jeanne d’Arc, organisée à l’Historial Jeanne d’Arc (Rouen) par Alexis Grélois et Dan Ioan Muresan (Université de Rouen – GRHIS).

21 mai 2015, Paris, conférence : « Impériologie médiévale comparée : Église et Empire » dans le cadre du séminaire L’Église : un dictionnaire critique organisé par Dominique Iogna-Prat, Alain Rauwel et Frédéric Gabriel à l’EHESS, Paris.

19-20 mars 2015, Paris, communication : « L’Empire byzantin face à l’essor des dynasties ottomane et bassarabe au XIVe siècle » au colloque international Byzance et ses voisins, XIIIe-XVe siècle: art, identité, pouvoir, Institut national d’histoire de l’art (INHA).

27 novembre 2014, Paris, communication : « L’idée d’empire : Peterson, Dempf, Voegelin » dans le cadre de la journée d’étude L’ecclésiologie au miroir du complexe « théologico-politique » : le cas d’Erik Peterson, à la Faculté de théologie protestante, Paris.

21-22 novembre 2014, Paris, communication : « Le boomerang impérial. Notes sur les remplois byzantins de la Donation de Constantin » au colloque international Les récits historiques entre Orient et Occident., XIIe-XVe siècles, organisé par l’EHESS- École française de Rome à la Maison Suger.

20-21 septembre 2014, Londres, communication : « Imperial claims and anti-Ottoman crusading in the 15th Century. Matthias Corvinus and Stephen the Great » au colloque international The crusade in the fifteenth century: converging and competing cultures organisé par l’Université de Leicester à Londres.

24-27 septembre 2014, Marseille, communication : « Isaccea–Vicina, une capitale impériale éphémère de la Méditerranée pontique (c. 1300) », au colloque international Villes en Méditerranée, Aix-Marseille (MMSH-MuCEM).

19-20 juin 2014, Kiev, communication : « Syméon Olelkovitch – tsar de Kiev » au colloque international L’héritage byzantin en Rus’- Ukraine (Xe–XVIIe siècle) organisé par l’Institut d’histoire d’Ukraine de l’Académie des sciences d’Ukraine et le Centre d’histoire et civilisation de Byzance (UMR 8167).

6-7 juin 2014, Paris, communication : « Jean VI Cantacuzène et les Ottomans » dans le cadre de la journée d’étude du projet ANR Jean VI Cantacuzène : Byzance entre Islam et Occident, Collège de France. 29. 15 mai 2014, Lyon, communication : « La Pentarchie, symbole ecclésiologique de l’oikoumene impériale romaine » dans le cadre de la journée d’études Ecclésiologie et théories anciennes de la société. 5. Les conceptions de l’Église dans l’Antiquité : sociétés et formes ecclésiales, organisée par Frédéric Gabriel, Dominique Iogna-Prat, Alain Rauwel, à l’École normale supérieure de Lyon.

16-18 décembre 2013, Rome, communication : « Avant la distinction entre Église et État – le modèle du saint-empire. Quelques hypothèses impériologiques sur la genèse de l’État moderne » au colloque international Les vecteurs de l’idéel. V. Les mutations des sociétés politiques (XIIIe -XVIIe siècle) dirigé par Jean-Philippe Genet et organisé par l’École française de Rome, European Research Council (Programme SAS) Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne LAMOP – UMR 8589.

26 mai – 1er juin 2013, Moscou, trois cours d’ « Impériologie médiévale comparée » dispensés à la Moscow Higher School for Economics (Centre de recherches médiévales), à l’Université « Lomonossov » de Moscou et à l’Académie des sciences de Russie, sur l’invitation du Prof. Mikhail Dmitriev et avec le soutien du Centre Franco-Russe. [Lien]

21-23 février 2013, Paris, communication : « Pierre Movila, Mélétios Syrigos, Basile Lupu et le Synode de Jassy (1642). La redécouverte de la catholicité de l’Église d’Orient » au colloque international L’Union à l’épreuve du formulaire. Professions de foi entre Églises d’Orient et d’Occident (XIIIe-XVIIIe s.) organisé par l’UMR 8167 Orient et Méditerranée et de l’UMR 5037, Institut d’Histoire de la Pensée Classique (ENS de Lyon).

28-30 octobre 2012, Moscou, communication : « 1521, de Constantinople à Kazan. Les premières prétentions impériales de Moscou et la première affirmation califale de Soliman le Magnifique » au Colloque international Le clergé orthodoxe et catholique face à l’Islam (XVIe-XVIIIe siècles) de l’Université Lomonossov de Moscou (org. organisé par le prof. Mikhail Dmitriev).

12-15 septembre 2012, Vienne, communication : « Jeremiah II and the Officialization of the Moscow-Third Rome theory. Restructuring the Pentarchy in the First Global Era » au colloque international The Patriarchate of Constantinople in Context and Comparison organisé par l’Institute for Byzantine Studies of the Austrian Academy of Sciences.

10-12 septembre 2012, Paris, communication : « Le Patriarcat de Constantinople et la diffusion de l’idée impériale en Europe orientale » au colloque international organisé par l’Institut historique allemand de Paris et l’Université Goethe de Francfort : Concepts and their transmission in the medieval Euromediterranean. Theoretical and visual expressions of ‘political’ thought in situations of ‘cultural’ encounter.

22–24 juin 2012, Bamberg (Allemagne), communication : « Greek epistêmê and the rise of the Ottoman Empire. Intertextual reading of Ibn Khaldun and Laonikos Chalkokondyles » au colloque international organisé par Birgitt Hofmann et Şevket Küçükhüseyin: Cross-cultural life-worlds in pre-modern Islamic societies: Actors, evidences and strategies à l’Université de Bamberg.

3 mai 2012, Paris, conférence : « La politique européenne d’un padichah de l’Iran. Vers un corpus de la diplomatie d’Uzun Hasan » au séminaire Monde iranien médiéval, moderne et contemporain de l’UMR 7528 Mondes iranien et indien, organisé par Denis Hermann, Fabrizio Speziale et Julien Thorez.

2-4 avril 2012, Paris, communications : 1. « Empires connectés. Mehmed II et l’origine Comnène des Ottomans » et 2. « Impériologie spatiale. Étude de cas: le Sud-Est européen » au colloque international Espace impérial. Le Sud-Est européen entre Empires et nations (époques byzantine et ottomane) organisé à l’EHESS (Paris) en collaboration avec l’Académie Roumaine (Bucarest).

14 mars 2012, Rouen, cours « Frontières et Empires en Europe du Sud-Est à la fin du Moyen Âge » dans le cadre du master Dynamiques culturelles des frontières, organisé à l’Université de Rouen (Mont-Saint-Aignan) sous la direction de Gilles Grivaud.

8-10 février 2012, Rouen, communication : « Marc Bloch et l’Empire byzantin » au colloque international Écrire l’histoire, enjeux et défis. Hommage à Marc Bloch, organisé Elisabeth Lalou de l’Université de Rouen (Mont-Saint-Aignan).

10 janvier 2012, Paris, cours « Chute ou prise de Constantinople (1453) ? Deux perspectives historiographiques » dans le cadre de l’Atelier des médiévistes. Questions, techniques et outils de la recherche, organisé à l’EHESS par Sylvain Piron.

10-11 décembre 2011, Venise, communication : « La crociata come guerra imperiale ». au colloque international de Venise : Bisanzio e le Crociate, incontro e scontro tra Oriente ed Occidente, organisé par l’Associazione Culturale Bisanzio en collaboration avec l’EHESS et le Sovrano Militare Ordine Romano Adrianeo.

21-22 novembre 2011, Paris, communication : « Marc Bloch revisité. Pour un large Moyen Age » au Symposium en l’honneur d’Évelyne Patlagean : Une byzantiniste face aux enjeux historiographiques de son temps organisé à l’ENS-Ulm et l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

21-23 octobre 2011, Târgovişte (Roumanie), communication : « La croisade de 1352-1354. Contributions à la chronologie des campagnes anti-mongoles de Louis Ier de Hongrie» au colloque international de Between Worlds: The Age of the Angevines.

22-27 Août 2011, Sofia, communication : « Le Patriarcat œcuménique et les Patriarcats balkaniques : enjeux impériaux et ecclésiaux » dans le cadre de la table ronde Le Patriarcat œcuménique de Constantinople et Byzance hors-frontières au 22e Congrès international des études byzantines, organisée par M.-H. Blanchet, M.-H. Congourdeau et D.I. Mureşan.

22-27 Août 2011, Sofia, communication : « Pour une nouvelle datation du massacre de l’aristocratie de Thessalonique » dans le cadre de la table ronde Thessalonique au temps des zélotes (1342-1350) organisée dans le cadre du 22e Congrès international des études byzantines par M.-H. Congourdeau.

17-18 juin 2011, Paris, communication : « Le Patriarcat latin de Constantinople comme paradoxe ecclésiologique » au colloque international Réduire le schisme ? Ecclésiologies et politiques de l’Union entre Orient et Occident (XIIIe-XVIIIe siècles), organisé par le CNRS, le Centre d’Histoire et Civilisation de Byzance (UMR 8167 Orient et Méditerranée), l’Institut d’Histoire de la Pensée Classique (ENS Lyon, UMR 5037) et la Faculté de théologie protestante de Paris.

9-11 mars 2011, Paris, communication : « Sailing from Byzantium? Sources and Horizons of the ‘Second South-Slavic Influence’ on the Medieval Russian Culture (14th-15th c.) » au colloque international L’itinérance des savoirs et des biens culturels. Pour une analyse spatiale des transferts culturels en Méditerranée médiévale organisé par l’Institut Historique allemand (Paris) et par la Casa de Velázquez de Madrid.

25-27 novembre 2010, Rome, communication : « Paolo Morosini, la bibliothèque de Bessarion et la politique orientale de la Sérénissime » au colloque international de RomeItaly and Europe’s Eastern Border. 1204-1669, Accademia di Romania de Rome.

15 novembre 2010, Bruxelles, conférence : « Orthodoxes et musulmans dans un royaume apostolique. Sur le caractère multiconfessionnel de la Hongrie médiévale (Xe-XIVe s.) » dans le cadre du cycle Croyances, dévotions et lieux sacrés interconfessionnels. Approches historiques et anthropologiques, organisé par le Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité – CIERL, de l’Université Libre de Bruxelles.

27 oct. 2010, Rome, conférence publique : « L’impero del Gran Bassarab. Alle origini dell’idea imperiale romena » à l’invitation de l’Accademia di Romania de Rome.

22-24 oct. 2010, Cluj-Napoca (Roumanie), communication : « Le rôle de Thomas Bakócz – primat de Hongrie et patriarche latin de Constantinople – dans la croisade de Léon X. Une réévaluation » au colloque international The Age of the Jagiellonians from the Union of Krewo to the Hungarian Double Royal Elections (1385-1526), organisé par Université de Cluj-Napoca, l’EHESS et l’Institut byzantin de Vienne.

17-19 sept. 2010, Helsinki, communication : « Political Photianism. Negociating and Expanding constitutional monarchy in Late Byzantine Empire ». au colloque international Authority and Obedience in the Latin West and the Byzantine East. Mapping connections between Christianity and Politics in Europe and in Russia, organisé par l’Université de Helsinki et Sorbonne Paris IV-Paris VIII au Centre Culturel Sofia (Helsinki).

18 juin 2010, Paris, communication : « Le Patriarcat œcuménique et les Patriarcats balkaniques (XIIIe-XVe s.) » (version préliminaire) à la journée d’étude au Centre byzantin du Collège de France, réunissant les participants à la table ronde du Congrès international de Sofia 2011 : Le Patriarcat œcuménique de Constantinople et Byzance hors frontières (1204-1586).

24 février 2010, Rouen, cours: « Le Commonwealth byzantin. Empire et frontières en Europe orientale » à l’Université de Rouen, sur l’invitation de Gilles Grivaud, dans le cycle du master Dynamiques culturelles des frontières.

9 février 2010, Paris, conférence publique au Collège de France : « L’évolution des titres des souverains ottomans dans les actes grecs de leur chancellerie » dans le cadre du cycle organisé par le Prof. Gilles Veinstein, Byzantins et Ottomans. Regards croisés des spécialistes.

26 janvier 2010, Paris, conférence publique au Collège de France « Les historiens grecs sur les premiers Ottomans », dans le cadre du cycle organisé par le Prof. Gilles Veinstein, Byzantins et Ottomans. Regards croisés des spécialistes.