Actualité

  • Aucun événement

Médias

Archives

WALIN Manon

Thèse en cours : « Guerre sans nom, guerre sans morts ? Les conséquences de la mort des soldats français pendant la guerre d’Algérie (1954-aujourd’hui) » sous la direction de Raphaëlle Branche (depuis septembre 2017)

Domaines de recherche

  • Histoire de la guerre d’Algérie
  • Histoire de la mort en temps de guerre, histoire du deuil
  • Histoire et sociologie de la mémoire
  • Histoire des institutions

Parcours

Depuis septembre 2017 : Doctorante contractuelle en histoire à l’Université de Rouen Normandie

2016 : Admission à l’agrégation externe d’histoire

2013-2015 : Master d’histoire, soutenance d’un mémoire de M2 : « Mort des soldats, deuil des familles. La guerre d’Algérie dans le département du Calvados (1954-….) », sous la direction de Raphaëlle Branche, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Mention TB)

2012-2017 : Licence et Master d’histoire à l’École Normale Supérieure de Cachan

Communications et publications

  • « Palestro, un traumatisme pour les soldats français », Les Journaux de Guerre, n°10, mars 2018
  • « Perdre un frère en guerre d’Algérie », 11 octobre 2018, journée d’études « Frères et sœurs en guerre », Université de Rouen Normandie
  • « Etudier la mémoire des morts de la guerre d’Algérie : une approche de terrain », 29 mai 2019, journée d’études des doctorants du GRHis, Université de Rouen Normandie
  • « Annoncer la mort des combattants français pendant la guerre d’Algérie (1954-1962) : étude des lettres de condoléances envoyées aux familles par l’armée », 14 novembre 2019, journée d’études « Les sources macabres » organisée par l’AJCH, Université de Lausanne

Organisation d’événements scientifiques

Co-organisation scientifique et logistique de la journée d’études des doctorants du GRHis, 29 mai 2019, Université de Rouen Normandie, avec Lydia Hadj-Ahmed et Jason Quemener