Médias

Archives

Michel Biard et Pascal Dupuy, La Révolution française. Dynamiques, influences, débats. 1787-1804

a09bc6a722b5dadc8f1317117d0edb3a-500x500

Michel Biard et Pascal Dupuy, La Révolution française. Dynamiques, influences, débats. 1787-1804, Paris, Armand Colin, Coll. U, 2008 (1ère éd. 2004).

 

En 1901, Alphonse Aulard publiait chez Armand Colin une Histoire politique de la Révolution française. Pour justifier son choix d’une étude étendue de 1789 à 1804, il affirmait vouloir ” raconter l’histoire politique de la Révolution au point de vue des origines et du développement de la démocratie et de la république “. Le présent ouvrage respecte cette borne chronologique, dans la mesure où elle permet de souligner que les années 17951804 appartiennent de plein droit au temps de la Première République (1792-1804). Il s’ouvre, par ailleurs, avec les mois qui précèdent la Révolution afin de mieux en dégager les fondements. La Révolution française, au cours de ces années 1787-1804, est ici revisitée à la lumière des recherches qui ont vu le jour depuis la célébration du Bicentenaire. L’ouvrage est ordonné selon un plan qui, tout en respectant le récit chronologique, insiste sur des aspects thématiques. Deux approches ont surtout été privilégiées, sans pour autant que les autres soient négligées : d’une part, la Révolution est saisie comme une rupture politique majeure, fondamentale pour la construction de la démocratie en France ; d’autre part, elle est replacée dans son environnement international et le lecteur pourra en distinguer à la fois les singularités et les influences dans ce monde de la fin du XVIIIe siècle. Divisé en quatorze chapitres, l’ouvrage, outil de travail pour tous ceux qui s’intéressent à cette période, comporte un tableau chronologique et de très nombreuses références bibliographiques, notamment de livres publiés à l’étranger.

 

La force de ce livre est de présenter la Révolution française comme un processus long et cohérent ouvert par la crise de l’Ancien Régime et clos par l’avènement de l’Empire. L’ouvrage est ordonné selon un plan qui, tout en respectant le récit chronologique, insiste sur les aspects thématiques : la Révolution est saisie comme une rupture politique majeure, fondamentale pour la construction de la démocratie en France ; d’autre part, elle est replacée dans son environnement international et révèle ses singularités et ses influences.

Cette nouvelle édition corrigée est augmentée d’aperçus chronologiques éclairants.

Comments are closed.