Médias

Archives

Post-doc Archéologie Médiévale

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 12/11/2017
0:00 - 23:00

Catégories


Contrat post-doctoral

Archéologie des matériaux de construction à l’époque médiévale

Télécharger au format pdf

Contexte

Ce contrat post-doctoral s’inscrit dans le cadre du projet régional RIN « Archéomatériaux, patrimoine et territoire » (ATP) promu par trois laboratoires de l’Université de Rouen Normandie (IDEES, GRHis et LITIS) en partenariat avec l’INRAP. L’approche archéologique , en particulier pour la période médiévale, entend s’attacher à l’étude des matériaux de construction des édifices médiévaux (châteaux, maisons, édifices religieux) et à ses liants. En s’appuyant sur l’étude de terrain (bâti et/ou fouille) et sur des recherches en archives, cette recherche vise à appréhender les bâtiments médiévaux selon les matériaux employés, depuis les lieux d’extraction jusqu’à leur utilisation dans les chantiers de constructions. Cette approche permettra également de préciser les chronologies relatives des édifices et l’étendue de la commercialisation des matériaux sur le territoire normand et au- delà.
Parmi les premiers matériaux ciblés : la pierre dite de « Caumont » et les mortiers. L’étude de ces derniers s’appuiera sur des prélèvements dans divers édifices de la région, sur leur analyse physico-chimique et sur le repérage des carrières de sable.

Profil recherché

  • Le post-doctorant mènera les études sur les maçonneries des sites choisis comme échantillons.
  • Le post-doctorant procédera aux prélèvements des mortiers et suivra les résultats des analyses physico-chimiques (lames minces, études pétrographiques, études micro-morphologiques, etc.).
  • Le post-doctorant participera à la modélisation de ses résultats en les intégrant le plus possible aux approches complémentaires des partenaires du projet.
  • Le post doctorant participera aux réunions de travail liées au projet.
  • Le post doctorant sera impliqué dans le montage et l’organisation des réunions et manifestations organisées dans le cadre du projet.

Diplômes et compétences exigées

Le grade de docteur est exigé. La thèse doit avoir été soutenue en archéologie médiévale. Le post-doctorant doit maîtriser le français et l’anglais. Il doit avoir dirigé des études de bâti ou des fouilles archéologiques et avoir démontré ses capacités à mener des recherches en archives. Une connaissance approfondie du contexte archéologique normand durant la période médiévale est souhaitable.

Lieu de travail

Le projet est hébergé à l’Université de Rouen Normandie, au Campus Universitaire de Mont-Saint-Aignan, au laboratoire GRHis (EA 3831).

Marche à suivre

Les candidats doivent faire parvenir leur candidature sous format électronique à Mariacristina Varano (mariacristina.varano[@]univ-rouen.fr), avant le 12 novembre 2017 à 23h.

Comments are closed.