Médias

Archives

"La lumière parle" : Lumières et Reflets, du Moyen Âge à l’art vidéo

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 04/04/2013
18:30 - 20:00

Emplacement
Musée des beaux-arts de Rouen

Catégories


 

lalumiereparle

Conférences d’Histoire de l’art
> Musée des beaux-arts de Rouen, Avril-Juin 2013, 18h30-19h30

 

Dans le cadre de la seconde édition du festival Normandie impressionniste qui se déroulera pendant le printemps et l’été 2013, l’Université de Rouen organise, avec le soutien de l’agglomération de Rouen (CREA), et en partenariat avec le Musée des Beaux-arts, un cycle de conférences d’histoire de l’art.

 

 

Dans le cadre de la seconde édition du festival Normandie impressionniste qui se déroulera pendant le printemps et l’été 2013, l’Université de Rouen organise, avec le soutien de l’agglomération de Rouen (CREA), et en partenariat avec le Musée des Beaux-arts, un cycle de conférences d’histoire de l’art.

S’inscrivant dans le thème général de l’eau retenu pour cette deuxième édition, le Musée de Rouen présentera une exposition intitulée LaCouleur réfléchie. L’Impressionnisme à la surface de l’eau. Conçu comme un écho prolongeant, complétant et contextualisant cette manifestation, le cycle de conférences sera construit sur une thématique proche – celle de la lumière et du reflet – mais envisagée d’un point de vue diachronique et synthétique : du Moyen Age au XXe siècle, de la peinture aux images contemporaines et aux nouveaux médias.

Plusieurs approches sont ouvertes à la réflexion, intégrant les questions aussi bien techniques et scientifiques que certaines des principaux enjeux théoriques suscités par le sujet : théories optiques de la lumière, de la réflexion et de la réfraction ; rapports avec la perspective et les conceptions de la couleur ; reflets et ombres colorées ; valorisation de la création d’un milieu, d’une enveloppe et d’un « air » entre les objets représentés ; construction mythique d’une « origine » de la peinture (Narcisse, Butades) ; rapport réel/imaginaire/représentation ; théorie de la mimèsis et mise en abîme de la représentation ; réflexion, projection et constitution du sujet artiste et/ou du spectateur ; incidences narratives, symboliques et temporelles ; théologie et mystique de la lumière et du reflet.

Les conférences se dérouleront au musée des Beaux-arts de Rouen, tous les jeudis à 18h30 à 19h30 entre avril et juin 2013.

 

Programme

> 4 avril, 18h30, Georges ROQUE (CNRS/EHESS) :

Du noir et blanc à la couleur : le parcours de nombreux peintres coloristes 

> 11 avril, 18h30, Diane BODART (Université de Poitiers) :

Le reflet et l’éclat des armures dans la peinture de la Renaissance 

> 18 avril, 18h30, Michel HOCHMANN (EPHE) :

Les reflets colorés dans la peinture (XVe-XVIIe siècle) 

> 25 avril, 18h30, Sophie Isabelle DUFOUR (EHESS) :

L’eau, les fantômes, les images mouvantes de Nam June Paik et Bill Viola 

> 16 mai, 18h30, Nicolas REVEYRON (Université de Lyon 2) :

Couleurs et reflets dans la lumière architecturale du Moyen Age

> 23 mai, 18h30, Clélia NAU (Université de Paris 7 Diderot) :

La lumière la nuit, entre peinture et photographie 

> 30 mai, 18h30, Emmanuel ALLOA (Université St Gall/Université de Paris 7 Diderot) :

L’oubli du médium. Optique et métaphysique de la lumière 

> 6 juin, 18h30, Victor STOICHITA (Université de Fribourg) :

Voiles, filtres,  écrans.Pour une “théorie pratique” de la peinture impressionniste 

> 13 juin, 18h30, Philippe-Alain MICHAUD (Centre Georges Pompidou) :

Aquarium ou le cinéma liquide

> 20 juin, 18h30, Frédéric COUSINIE (Université de Rouen) :

Théologie de la lumière à l’époque moderne : Procession et reflets 

> 27 juin, 18h30, Bénédicte TREMOLIERES (Université de Rouen et de Paris Ouest Nanterre) :

Instantanéité et reflet dans la peinture Impressionniste

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Organisation et responsabilité scientifique :

Frédéric Cousinié, professeur d’histoire de l’art moderne, Université de Rouen

Félicie de Maupeou, doctorante, Université de Rouen/Université de Paris Ouest La Défense

Clélia Nau, maître de conférences en esthétique et histoire de l’art, Université de Paris VII Diderot

 

 

 

Comments are closed.