Médias

Archives

Faire de l’histoire au GRHis : Un panorama des recherches en cours

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 04/05/2017
9:30 - 17:00

Emplacement
Bâtiment Robespierre

Catégories Pas de Catégories


Journée d’études des membres du GRHis, organisée par Ludivine Bantigny et Deborah Cohen

Le jeudi 4 mai 2017, de 9h30 à 17h00, salle F311 du bâtiment Robespierre, UFR de Lettres et Sciences Humaines de l’Univertsité de Rouen-Normandie (Mont-Saint-Aignan)

Présentation

Le Groupe de Recherche d’Histoire (GRHis) est un laboratoire où s’expriment la liberté de recherche et la diversité inventive de chacune et de chacun. À nos yeux, cette diversité, elle-même orientée autour de quelques thématiques fortes qui structurent le GRHis – patrimoine, régulation sociale, guerres, genre et famille, r(R)évolution – est une richesse. Elle reflète d’abord la variété des thématiques que nous pouvons aborder dans nos cours, afin d’offrir aux étudiants le panorama le plus large possible de ce que peut être l’histoire en termes de périodes, d’aires étudiées, de sources et de méthodes. Mais c’est surtout, si on prend le temps de l’écoute et du dialogue mutuel, la possibilité de tisser les liens complexes de l’histoire comparée et celle de découvrir la convergence souterraine de méthodes ou d’interrogations. C’est pour prendre ce temps-là que nous avons choisi de nous réunir, malgré les agendas chargés des enseignantes et enseignants, chercheurs et chercheuses que nous sommes. Il sera ici juste question de partager ce qui fait le foisonnement de nos travaux. Cette rencontre ouvrira peut-être sur des collaborations inattendues, de celles qui naissent de véritables envies et volontés communes, loin des injonctions institutionnelles.
À distance des colloques et des conférences où il s’agit le plus souvent de présenter des travaux achevés dont les échafaudages ont été retirés, il sera sans doute très utile que nous puissions dire aussi nos hésitations, nos doutes voire nos impasses, dans un cadre de confiance et de convivialité. À partir de nos approches et de nos cultures historiennes, tous ensemble et accompagnés des étudiants, nous pourrons peut-être trouver comment contourner des problèmes, tracer des chemins de traverses, bref, avancer.
Nous n’avons pu être tous réunis pour cette journée d’études du laboratoire, mais nous espérons qu’elle n’est que la première d’une série où pourront intervenir les collègues empêchés en ce 4 mai 2017, et revenir celles et ceux qui tenteront l’expérience ce jour.

Programme

Télécharger le programme en pdf

Matinée (9h30-13h) : carrefours disciplinaires 

 

Exploration des sources : 9h30-11h45

  • 9h30-10h : Sources archéologiques
    • Enora Le Quéré, L’impérialisme romain en Grèce, à partir de la documentation archéologique
    • Mariacristina Varano, Les dynamiques de peuplement des campagnes au premier Moyen-Âge (VIIIe-XIIe siècle) : l’exemple provençal et les perspectives normandes
    • 10h-10h15 : discussion
  • 10h15-10h45 : Sources des métiers du spectacle
    • Joann Elart, Reconstituer le calendrier des spectacles à l’Opéra-Comique : sources, méthodes, traitement numérique sur Dezède
    • Aurélien Poidevin, Voir, juger, agir : aux sources des métiers du spectacle, des années 1930 aux années 1990
    • 10h45-11h00 : discussion
  • 11h00-11h15 :
    • Raphaëlle Branche, Les entretiens, une source pour l’histoire de la violence
    • 11h15-11h25 : discussion
  • 11h25-11h35 : pause café

 Champs croisés : histoire et interdisciplinarité : 11h35-13h

  • 11h35-12h20 : Religions et sécularités
    • Géraldine Vaughan, Sécularisation à la britannique, laïcisation à la française – réfléchir à la place du religieux dans les sociétés contemporaines, XIXe – début du XXe siècle
    • Frédéric Cousinié, Histoire de l’art et histoire religieuse
    • Paul Paumier, Dialogues interreligieux et laïcités
    • 12h20-12h35 : discussion
  • 12h35-12h50 :
    • Anna Bellavitis, Genre, droits et économie dans l’Europe moderne
    • 12h50-13h : discussion

13h00-14h00 : pause déjeuner

 

Jeux d’échelles : histoire locale, mondiale, connectée : 14h-15h45

  • 14h-14h30 : Connexions médiévales
    • Dan Ioan Muresan, Histoire connectée du Moyen-Âge : les empires des steppes
    • Emanoil Babus, Émotions byzantines
    • 14h30-14h45 : discussion
  • 14h45-15h15 : Connexions contemporaines
    • Yannick Marec, Du local à l’international : l’histoire de la protection sociale aux XIXe et XXe siècles
    • Jean-Numa Ducange, Écrire une nouvelle histoire du socialisme européen
    • 15h15-15h30 : discussion

Histoire et enjeux politiques : 15h30-17h

  • 15h30-16h00 : L’État et ce qui lui échappe
    • Laurent Lemarchand, L’absolutisme en déplacements
    • Yannick Bosc, Les communs : enjeux historiques et politiques
    • 16h-16h15 : discussion
  • 16h15-16h45 : Bâtisseurs d’alternatives
    • Déborah Cohen, Démocratie et vérité : les enjeux du procès Babeuf (1797)
    • Ludivine Bantigny, Projets de société et futurs imaginés : l’espérance politique en 1968
    • 16h45-17h00 : discussion

Comments are closed.