Médias

Archives

Pierre Quesnay (1895 1937) un expert financier de la Normandie au monde

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 06/02/2017
14:30 - 18:30

Emplacement
Université de Rouen - UFR de Lettres

Catégories Pas de Catégories


logo du grhisSoutenance de thèse de Renaud Boulanger
Directeur Olivier Feiertag
6 février 2017 à 14h30

> UFR de Lettres et Sciences Humaines
> Bâtiment A, Salle du Conseil

Résumé

Pierre Quesnay (1895-1937) est un acteur important mais méconnu de la vie financière internationale de l’entre-deux-guerres : “docteur de la monnaie” au chevet des monnaies en déroute après la première guerre mondiale, en particulier en Autriche, puis au secrétariat général de la SDN, acteur de l’ombre de la stabilisation Poincaré, comme secrétaire général du gouverneur Moreau (entre 1926 et 1928), brillant directeur du service des Etudes de la Banque, il est, à partir de 1930, le premier directeur général de la Banque des Règlements Internationaux, issue du plan Young dont il fut l’un des principaux négociateurs.

Edition d’un fonds privé familial totalement inédit, constitué notamment des carnets que Quesnay a remplis de 1912 à 1937, ce travail est aussi une tentative de biographie intellectuelle d’un expert financier international de l’entre-deux-guerres. En tentant de saisir quel est son « outillage » intellectuel (l’évolution de son libéralisme devant les conséquences économiques de la guerre) ainsi que quels sont ses réseaux (proximité avec Jean Monnet…), on aboutit d’une part à la question des échelles dans lesquelles il déploie son intense activité, et notamment par rapport à sa dimension transnationale. D’autre part, se pose la question centrale, toujours actuelle, du rapport du politique et de l’expert.

Jury

  • M. Eric Bussière (Université Paris IV)
  • M. Olivier Dard (Université Paris IV)
  • M. Olivier Feiertag (Université de Rouen)
  • Mme Christine Manigand (Université Paris III)
  • M. Michel Margairaz (Université Paris I)
  • M. Kenneth Moure (Université d’Alberta) – en visioconférence

Comments are closed.